Maud Gnidzaz Soprano

Biographie

C’est avec la flûte traversière que Maud Gnidzaz aborde la musique, avant de s’initier au chant au sein d’une maîtrise d’enfants, tout en se formant au théâtre et à la danse classique. Diplômée de l’École du Louvre en 2001, elle étudie en parallèle le chant lyrique puis intègre le département de musique ancienne du Conservatoire à rayonnement régional de Paris dans les classes de Kenneth Weiss, Howard Crook, Michel Laplénie, Jean Tubéry et Sophie Boulin, avec qui elle allie le chant à la gestuelle baroque et à la rhétorique.

De la musique médiévale à la création contemporaine, l’étendue de son répertoire l’amène à collaborer avec de nombreux chefs et ensembles spécialisés : Bernard Fabre-Garrus (A Sei Voci), Rachid Safir (Solistes XXI), Michel Laplénie (Sagittarius), Bruno Boterf (Ludus Modalis), Jordi Savall (La Capella Reial de Catalunya), Jean Tubéry (La Fenice), Pierre Cao (Arsys), Emmanuelle Haïm (Le Concert d’Astrée), Leonardo García Alarcón (Cappella Mediterranea), Raphaël Pichon (Pygmalion), Sébastien Daucé (Correspondances) et plus récemment Paul van Nevel (Huelgas Ensemble). Membre des Arts Florissants, l’ensemble de William Christie, elle se produit dans les plus grandes salles et festivals internationaux, au sein du chœur et à l'occasion d'interventions solistes ou en ensemble de solistes. Sous la direction de Paul Agnew, elle participe également avec Les Arts Florissants à l’intégrale des livres de madrigaux de Monteverdi.

Récemment, elle a incarné le rôle de la First Witch (Didon et Énée) sous la direction de William Christie à l’Opéra royal de Versailles et au Gran Teatre del Liceu de Barcelone. Elle se consacre également à l’enseignement du chant et à la dimension thérapeutique de la voix chantée avec la sonothérapie. Elle donne régulièrement des concerts seule a cappella voués à la méditation, de chants sacrés dans des langues anciennes et de monodies d’Hildegard von Bingen, et collabore avec la peintre Frédérique Lemarchand à un spectacle de peinture en direct.

Débuts à l’Opéra national de Paris

À l’affiche

  • Palais Garnier
  • du 10 avril au 11 mai 2024
Réserver

Plongez dans l’univers Opéra de Paris

Nous suivre

Haut de Page