Massimo Cavalletti
Baryton

© Dario Acosta

Né à Lucques, Massimo Cavalletti commence ses études dans sa ville natale avec Graziano Polidori avant d’intégrer l’Académie de la Scala de Milan, où il se perfectionne auprès de Luciana Serra. Il fait ses débuts en 2004 au Teatro Donizetti de Bergame dans Parisina. De 2007 à 2011, il est membre de la troupe de l’Opéra de Zurich, où il chante les grands rôles du répertoire de baryton.
Il interprète Figaro (Le Barbier de Séville), Enrico (Lucia di Lammermoor), Paolo (Simon Boccanegra), Marcello et Schaunard (La Bohème) et Rodrigo (Don Carlo) à la Scala de Milan, Marcello et Schaunard, Lescaut (Manon Lescaut) et Escamillo (Carmen) au Metropolitan Opera de New York, Rodrigo au Staatsoper de Berlin, au Mai Maggio Musicale Fiorentino et à l’Opéra de Zurich, Marcello au Royal Opera House Covent Garden de Londres, au Bayerische Staatsoper de Munich et au Festival de Salzbourg, Escamillo au Gran Teatre del Liceu de Barcelone et au Staatsoper de Vienne, Ford (Falstaff) au Festival de Salzbourg et à l’Opéra national d’Amsterdam, Renato (Un bal masqué) à Tel Aviv, Enrico (Lucia di Lammermoor) au Staatsoper de Hambourg, au Semperoper de Dresde et à Tokyo.
Au cours de la saison 2017-2018, il fait ses débuts à l’Opéra national de Paris et à l’Opéra de Las Palmas dans Le Barbier de Séville, à l’Opéra de Rome dans La Bohème (Marcello) et aborde le rôle-titre de Gianni Schicchi à l’Opéra d’Amsterdam ; il chante Enrico de Lucia de Lammermoor au Metropolitan Opera, Ford de Falstaff à l’Opéra d’Astana (avec la Scala de Milan). Il travaille avec des chefs d’orchestre comme Daniel Barenboim, Zubin Mehta, Riccardo Chailly, Nello Santi, Fabio Luisi, Myung-Whun Chung, Daniele Gatti ou Daniel Harding. Sa discographie comprend les enregistrements de La Bohème (Salzbourg et Valence), Falstaff (Zurich et Salzbourg), Simon Boccanegra (Scala de Milan).

Projet :
ses débuts dans le rôle du Comte de Luna (Le Trouvère) Teatro del Maggio Musicale Fiorentino (septembre 2018).

À retrouver dans