Information spectateurs

En savoir plus

Marie-Andrée Bouchard-Lesieur
Mezzo-soprano

© Studio J'adore ce que vous faites

Née en Normandie, Marie-Andrée Bouchard-Lesieur travaille depuis 2014 avec Maryse Castets au conservatoire de Bordeaux-Aquitaine, après une formation à Sciences Po Bordeaux. Elle participe à plusieurs master classes avec Claudia Visca, Carlos Aransay, Christa Ludwig, Ludovic Tézier, Anne Sofie von Otter. En 2017, elle chante la partie d’alto solo du Messie de Haendel à l’Auditorium de l’Opéra national de Bordeaux, dirigé par Marc Minkowski. Elle interprète Il Disinganno d’Il Trionfo del Tempo e del Disinganno de Haendel à l’Académie baroque du Festival du Périgord Noir. Elle chante la partie d’alto solo de la Petite Messe Solennelle de Rossini à l’Opéra national de Bordeaux, le Ripieno de la Grande Messe en Ut de Mozart avec Les Musiciens du Louvre au Victoria Hall de Genève, à la Philharmonie de Paris, au Bozar de Bruxelles. Elle interprète Grimgerde de La Walkyrie de Wagner à l’Opéra national de Bordeaux en mai 2019 dirigée par Paul Daniel. Au Young Singer Project du Festival de Salzburg elle est la Deuxième Dame de Médée de Cherubini avec le Wiener Philharmoniker et se produit en récital avec l’Orchestre du Mozarteum. Elle remporte les premiers prix des concours du Cap Ferret Music Festival et Voix Lyriques de Lavaur. Lauréate du Concours Bordeaux Médoc Lyrique, elle reçoit le Premier Prix Féminin 2018 et le Prix Grands Vins de Margaux Annette Ginestet au Grand-Théâtre de Bordeaux. Marie-Andrée Bouchard-Lesieur rejoint l’Académie de l’Opéra national de Paris en septembre 2019. Elle fait ses débuts sur la scène du Palais Garnier comme la Mère de l’Enfant et les sortilèges de Ravel.  

Haut de Page