Marie-Andrée Bouchard-Lesieur Mezzo-soprano

© Romane Bégon

Biographie

En résidence à l’Académie de l’Opéra national de Paris de 2019 à 2021

Née en Normandie, Marie-Andrée Bouchard-Lesieur travaille depuis 2014 avec la soprano Maryse Castets au Conservatoire de Bordeaux, où elle obtient son Prix de chant, après une formation à Sciences Po Bordeaux. Elle est lauréate du Concours Bordeaux Médoc Lyrique 2018. 

Elle se perfectionne ensuite à l’Académie de l’Opéra national de Paris où elle reçoit le Prix de l’AROP et le Prix du Cercle Carpeaux. Elle participe au Young Singers Project du Festival de Salzbourg où elle est la Deuxième Dame dans Médée de Cherubini avec le Wiener Philharmoniker et se produit en récital avec l’Orchestre du Mozarteum. 

Elle interprète les rôles de la Mère, la Tasse chinoise et la Libellule dans L’Enfant et les sortilèges de Ravel à l’Opéra national de Paris, Didon dans Didon et Énée, Lucrèce dans Le Viol de Lucrèce de Britten au Théâtre des Bouffes du Nord. Membre de la Nouvelle Troupe Favart de l’Opéra Comique, elle est lauréate de la Bourse Menda 2020. 

Récemment, elle est la Mère, la Tasse chinoise et la Libellule dans L’Enfant et les sortilèges à l’Opéra national de Bordeaux (Festival Pulsations), Geneviève dans Pelléas et Mélisande avec la Fondation Royaumont, Ethel dans Les Éclairs de Philippe Hersant à l’Opéra Comique, la Troisième Dame dans La Flûte enchantée au Théâtre du Capitole de Toulouse, Margaret dans Wozzeck, le Deuxième Écuyer / une Fille-Fleur dans Parsifal à l’Opéra national de Paris, Trashella dans Robert le Cochon de Marc-Olivier Dupin à l’Opéra Comique, et elle interprète les Wesendonck Lieder de Wagner avec l'Orchestre national des jeunes du Luxembourg. 

Cette saison, notons la Deuxième Dame dans La Flûte enchantée à l’Opéra national de Paris, Mère Marie de l’Incarnation dans Dialogues des carmélites à l’Opéra national de Bordeaux, l’alto dans la Symphonie n°9 de Beethoven sous la direction de Laurence Equilbey à Paris, Anvers et Linz et un récital L'instant lyrique à l'Opéra Comique. 

Marie-Andrée Bouchard-Lesieur est nommée parmi les révélations artiste lyrique des Victoires de la musique classique 2022.

À l’affiche

Haut de Page