Marie-Agnès Gillot
Étoile

Artiste de la saison 15/16Artiste de la saison 16/17Ballet de l’Opéra
© James Bort / OnP

À l’issue de la représentation de Signes (Carlson), le 18 mars 2004, est nommée «Étoile».

Elle a depuis ajouté à son répertoire : Terpsichore dans Apollon, Agon, Le Palais de cristal (George Balanchine), Boléro (Maurice Béjart), le rôle-titre de Giselle (version Mats Ek), Études (Harald Lander), Les Mirages, Phèdre (Serge Lifar), La Femme du Meunier dans Le Tricorne (Léonide Massine), La Belle au bois dormant, Cendrillon (Rudolf Noureev), Carmen (Roland Petit), Glass Pieces, En Sol (Jerome Robbins).

À l'Opéra de Paris

  • So Schnell

    Dominique Bagouet - 1998

  • Clavigo – rôle de L’Étrangère

    Roland Petit - 1999

  • Le Concours – rôle de La Jurée américaine

    Béjart - 1999

  • The Vertiginous Thrill of Exactitude

    William Forsythe - 1999

  • Appartement

    Mats Ek - 2000

  • Rubis / Joyaux

    George Balanchine - 2000

  • Stepping Stones

    Jiří Kylián - 2001

  • Wuthering Heights – rôle de Catherine

    Kader Belarbi - 2002

  • AndréAuria

    Edouard Lock - 2002

  • Le Songe de Médée

    Angelin Preljocaj - 2004

  • Orphée et Eurydice

    Pina Bausch - 2005

  • Le Souffle du temps

    Abou Lagraa - 2006

  • Approximate Sonata

    William Forsythe - 2006

  • White Darkness

    Nacho Duato - 2006

  • Genus

    Wayne McGregor - 2007

  • La Maison de Bernarda – rôle de La Servante

    Mats Ek - 2008

  • Triade

    Benjamin Millepied - 2008

  • Kaguyahime – rôle-titre

    Jiří Kylián - 2010

  • L’Anatomie de la sensation

    Wayne McGregor - 2011

  • Boléro

    Sidi Larbi Cherkaoui – Damien Jalet - 2013

À retrouver dans

Biographie

1985
Entre à l’École de danse.

1990
Est engagée à 15 ans dans le Corps de ballet. 1992 «Coryphée». Finaliste du 15ème Concours international de danse de Varna. Est distribuée dans la création de Daniel Larrieu, Attentat Poétique

1994
«Sujet». Danse Sérénade – rôle de l’Ange et Capriccio – rôle de la Soliste (George Balanchine).

1997

Prix du Cercle Carpeaux. Danse Signes (Carolyn Carlson).

1998
Prix AROP de la Danse. Danse Le Sacre du printemps (Vaslav Nijinski), le premier pas de deux de Vaslaw (John Neumeier), la Maîtresse de Lescaut dans L’Histoire de Manon (Kenneth MacMillan).

1999
«Première danseuse». Concerto Barocco, Polymnie dans Apollon musagète, Diamants/Joyaux, Violin Concerto, Symphonie en ut, La Sirène dans Le Fils prodigue, Colérique dans Les Quatre tempéraments, Liebeslieder Walzer (George Balanchine), IXe Symphonie, Webern opus V (Béjart), Myrtha dans Giselle (d’après Jean Coralli et Jules Perrot), In the Middle Somewhat Elevated, Woundwork 1 et Pas./parts (William Forsythe), le rôle-titre de Paquita (Pierre Lacotte d’après Joseph Mazilier et Marius Petipa), Diane dans Sylvia et Hermia dans Le Songe d’une nuit d’été (John Neumeier), le rôle-titre de Raymonda, Gamzatti et Nikiya dans La Bayadère, Kitri dans Don Quichotte, Odette/Odile dans Le Lac des cygnes (Rudolf Noureev), la Mort dans Le Jeune homme et la Mort, Esmeralda dans Notre-Dame de Paris (Roland Petit), Casanova, l’Ange dans Annonciation (Angelin Preljocaj), La Reine dans The Cage (Jerome Robbins).

Distinctions

Benois de la danse (Moscou, 2005). Chevalier des Arts et des Lettres et dans l’ordre national du Mérite. Est également chorégraphe.

Galerie

Etoile Marie-Agnès Gillot