Marianne Croux
Soprano

© Christophe Pelé / OnP

Après avoir commencé ses études musicales par le violon et le piano, la soprano franco-belge Marianne Croux choisit le chant à l’âge de quinze ans. En 2012, elle est admise au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, dans la classe de Chantal Mathias. En 2015, elle profite d’un échange avec la Manhattan School of Music de New York pour travailler avec Mignon Dunn. Elle se perfectionne également auprès d’Anne Le Bozec, Margreet Honig, Regina Werner, Janina Baechle, Kenneth Weiss, Jeff Cohen, Susan Manoff et Olivier Reboul. En 2009, elle obtient le 1er prix du concours Dexia Classics et chante avec l’Orchestre de chambre de Wallonie à La Monnaie / De Munt de Bruxelles. Elle interprète également Gretel de Hansel et Gretel, Constance des Dialogues des Carmélites, Louise de Vilmorin de La Carmélite de Reynaldo Hahn et Sophia Schliemann d’Iliade l’amour de Betsy Jolas et aborde un répertoire varié de musique sacrée sous la direction notamment de David Reiland, Raphaël Pichon, Emmanuelle Haïm et Jean‑Philippe Sarcos. Elle participe par la suite au spectacle Avec Stephen Sondheim : en bonne compagnie ! au Théâtre du Châtelet et chante le Premier Elfe du Songe d’une nuit d’été de Mendelssohn à la Philharmonie de Paris, la Cinquième Servante d’Elektra de Richard Strauss à l’Opéra de Lyon, Frasquita de Carmen au Grange Festival en Angleterre. Durant la saison 2016/2017, elle est membre du Studio de l’Opéra de Lyon. En septembre 2017, elle intègre l’Académie de l’Opéra national de Paris.

À retrouver dans