Présentation d’un pass sanitaire valide obligatoire

En savoir plus

Mariana Flores
Soprano

La soprano argentine Mariana Flores étudie le chant à l’Université de Cuyo, avec Silvia Nasiff et Maria Teresa D’Amico. Elle se perfectionne à la Schola Cantorum Basiliensis avec Rosa Dominguez et participe aux master-classes de Jennifer Smith, Margreet Honig, Jennifer Larmore et Bernarda Fink. Elle s’est affirmée rapidement comme une interprète incontournable du répertoire baroque : Ercole Amante, Cavalli (Bourg-en-Bresse, Reims, Vichy, Salle Pleyel), Motezuma, Vivaldi (Teatro de la Ciudad de México), Cephale et Procris, Elisabeth Jacquet de La Guerre (Markgräfliches Opernhaus, Bayreuth), Tito Manlio, Vivaldi (Schwetzingen Rokokotheater), L’Orfeo, Monteverdi (Festivals de Sarrebourg et de Kloster Eberbach), Dido and Æneas, Purcell, La Calisto, Cavalli (Grand Théâtre de Genève), Ercole Amante, Antonia Bembo (Bâle), King Arthur, Purcell (Chur), Il Paride, Bontempi (Festivals de Potsdam et d’Innsbruck), Ulisse, Zamponi (Liège), Egisto, Cavalli (Opéra Comique, Opéra de Rouen), Così fan tutte, Mozart (Perm), Elena, Cavalli (Festival d’Aix-en-Provence, Fondation Gulbenkian à Lisbonne, Angers-Nantes Opéra, Lille, Rennes).
Elle travaille régulièrement sous la direction de Leonardo García Alarcón, Sir John Eliot Gardiner, Christina Pluhar, Vincent Dumestre, Teodor Currentzis, Gabriel Garrido, Michael Form, Manfred Kraemer, Martin Gester, Andreas Stoehr, notamment pour des enregistrements, dont la plupart ont obtenu des récompenses prestigieuses. Elle est régulièrement invitée dans les grands festivals de musique ancienne. En 2015, elle se produit dans Il Diluvio universale et Nabucco de Falvetti (Festival Baroque de Malte, Concertgebouw de Gand et d’Amsterdam, Théâtre du Châtelet, Arsenal de Metz, BoZAR de Bruxelles et Opéra Royal de Versailles) et participe à la tournée Orfeo/Vespers avec John Eliot Gardiner & The English Baroque Soloists aux États-Unis, aux BBC Proms et au Château de Versailles. En mars 2016, elle a fait ses débuts au Teatro de la Zarzuela à Madrid, dans La Guerra de los Gigantes de Sebastian Duron, (Inmortalidad/Hercules). L’automne 2015 a vu la parution de son CD consacré à Francesco Cavalli : Teatro dei Sensi, (Choc de l’année de Classica et Diapason d’or).

Projets :
un récital avec l’Arpeggiata au Walt Disney Concert Hall, Alinda (Giasone) de Cavalli au Grand Théâtre de Genève / Opéra de Nations.
Débuts à l’Opéra national de Paris

Haut de Page