Information spectateurs

En savoir plus

Lucian Krasznec
Ténor

Lucian Krasznec est né à Banat en Roumanie. Il fait ses études de chant à la Hochschule für Musik à Würzburg dans la classe de Cheryl Studer et complète sa formation en suivant des master classes auprès de Christian Elsner, Peter Frank, Gerold Huber, Ruth Ziesak et Anna Reynolds. En 2006, il reçoit une bourse de la Société Internationale Richard Wagner et du Rotary International. L'année suivante, il est lauréat du Concours de Lied Armin Knab à Würzburg. En 2008, il reçoit le prix Franz Völker de la ville de Neu-Isenburg et une bourse de la Société Richard Strauss à Munich. Il fait ses débuts sur scène dans le cadre du Festival Mozart de Würzburg (Tamino de La Flûte enchantée) puis enchaîne les productions à Coburg et à Freiburg avant d’intégrer la troupe du Staatstheater de Darmstadt. En 2011, il est engagé pour cinq ans à l’Opéra de Dortmund où il interprète des rôles majeurs du répertoire lyrique : Ferrando (Così fan tutte), Belmonte (L’Enlèvement au sérail), Don Ottavio (Don Giovanni), Walther von der Vogelweide (Tannhäuser), le Chanteur italien (Le Chevalier à la rose), Nemorino (L’Élixir d’amour), Alfredo (La Traviata) ainsi que le rôle-titre de Faust. Il interprète également le répertoire de l’opérette (René dans Le Comte de Luxembourg et Gjurka Karoly dans Roxy et sa merveilleuse équipe). En 2010, il aborde le rôle-titre du Tsarévitch au Festival de Mörbisch, où il revient en 2011 pour le rôle-titre du Baron tzigane. Il chante au Volksoper de Vienne dans Bettelstudent et Princesse Czardas et se produit par ailleurs à l’Opéra de Francfort, au Festival de Salzbourg et au Festival de Bregenz dans La Flûte enchantée. Depuis la saison 2016-2017, Lucian Krasznec est en troupe au Staatstheater am Gärtnerplatz de Munich où, en plus du répertoire mozartien, il aborde essentiellement des rôles tels que Nadir des Pêcheurs de perles, Lyonel de Martha, le Baron Kronthal de Der Wildschütz, Leicester de Maria Stuarda, Rodolfo de La Bohème, le Duc de Mantoue de Rigoletto, Camille de Rosillon de La Veuve joyeuse, Lenski d’Eugène Onéguine. Il se produit en concert à la Philharmonie de Cologne, à la Beethovenhalle de Bonn, à la Philharmonie d’Essen, au Konzerthaus de Vienne, à la Tonhalle de Düsseldorf et au Konzerthaus de Dortmund.

Débuts à l’Opéra national de Paris

Haut de Page