FR EN

Luca Salsi
Baryton

© Fabrizio de Blasio / OnP

Luca Salsi fait ses études au Conservatoire Arrigo Boito de Parme auprès de Lucetta Bizza et suit les master-classes du baryton Carlo Meliciani. En 2000, il remporte le Concours Viotti de Vercelli. Il est rapidement invité sur les plus grandes scènes lyriques internationales (Metropolitan Opera de New York, Scala de Milan, Royal Opera House de Londres, Bayerische Staatsoper de Munich, Festival de Salzbourg, Opéra de Los Angeles, Staatsoper de Berlin, Maggio Musicale Fiorentino, Opéra de Rome, Teatro Regio de Parme, Teatro San Carlo de Naples, Teatro Massimo de Palerme, Teatro Regio de Turin, Festival Puccini de Torre del Lago, Concertgebouw d’Amsterdam, Teatro Real de Madrid).
Il chante sous la direction de chefs d’orchestre tels James Conlon, Daniele Gatti, Plácido Domingo, Gustavo Dudamel, Nicola Luisotti, Riccardo Muti, Renato Palumbo, Donato Renzetti, Alberto Zedda et travaille avec des metteurs en scène comme Robert Carsen, Hugo De Ana, Antony Minghella, Werner Herzog, Franco Zeffirelli, David McVicar. Il fait ses débuts au Liceu de Barcelone dans La Force du destin (Don Carlo), à l’Opéra national de Paris dans La Traviata et avec l’Orchestre Symphonique de Chicago dans Macbeth sous la direction de Riccardo Muti.
Il interprète les grands rôles verdiens comme le Comte de Luna du Trouvère, Francesco Foscari de I due Foscari, les rôles‑titres de Nabucco et Rigoletto, Carlo d’Ernani, Renato du Bal masqué, Posa de Don Carlo, Ford de Falstaff.
Plus récemment, il aborde les rôles de Carlo Gérard (Andrea Chénier) au Bayerische Staatsoper de Munich et Scarpia de Tosca à Rome. Il chante Rigoletto à Amsterdam, Amonasro (Aïda) au Festival de Salzbourg sous la direction de Riccardo Muti, Renato au Deutsche Oper de Berlin, Posa au Teatro Comunale de Bologne, le Comte de Luna, Ashton (Lucia di Lammermoor) et Miller (Luisa Miller) au Metropolitan Opera, Nabucco aux Arènes de Vérone, Macbeth au Maggio Musicale Fiorentino, au Festival Verdi de Parme et à La Fenice de Venise, Luisa Miller à Barcelone, Andrea Chénier à La Scala de Milan aux côtés d’Anna Netrebko, La Traviata à l’Opéra national de Paris, Nabucco et Andrea Chénier au Staatsoper de Vienne, Un bal masqué au Teatro San Carlo de Naples.

Projets :
Le Trouvère aux Arènes de Vérone, Luisa Miller au Gran Teatre del Liceu de Barcelone, Simon Boccanegra au Festival de Salzbourg, La Traviata au Metropolitan Opera de New York.