FR EN

Lionel Lhote
Baryton

© DR

Le baryton belge Lionel Lhote poursuit sa formation vocale au Conservatoire Royal de Mons auprès de Marcel Vanaud et Jacques Legrand et au Conservatoire Royal de Bruxelles où il obtient un premier prix de chant concert et un diplôme supérieur de chant opéra. Au printemps 2004, il fait partie des lauréats (6e prix) du Concours international Reine Elisabeth, où il obtient également le prix du public.
Il fait ses débuts à l’Opéra Royal de Wallonie puis il est engagé dans la troupe de l’Opéra de Giessen. Il interprète Germont de La Traviata et Scarpia de Tosca à Aix-la-Chapelle, Fra Melitone de La Force du destin et Don Alfonso de Così fan tutte à l’Opéra Royal de Wallonie, Barbe-Bleue (Ariane et Barbe-Bleue), Figaro (Le Barbier de Séville) et Leporello (Don Giovanni) à l’Opéra de Flandre, Curio (Giulio Cesare), Dandini (La Cenerentola), Peterman (Monsieur Choufleuri), Enrico (Lucia di Lammermoor) et Sancho Pança (Don Quichotte) à La Monnaie de Bruxelles (il chante également ce dernier rôle au Teatro Massimo de Palerme).
Il est régulièrement invité sur les scènes françaises depuis 2002 : Germont et Figaro à l’Opéra d’Avignon, Chorèbe (Les Troyens) à Strasbourg, Papageno (La Flûte enchantée) à Monte-Carlo, Ourrias (Mireille) et Faninal (Le Chevalier à la rose) à Marseille, le Comte de Luna (Le Trouvère) à Bordeaux, Germont, Albert (Werther), Don Alfonso (Così fan tutte) et Leporello à l’Opéra national de Lyon, Le Jongleur de Notre-Dame au Festival Massenet. Plus récemment, il interprète Sharpless (Madame Butterfly) à Bordeaux, Faninal à Genève, Rivière (Vol de nuit de Dallapiccola) à Francfort, Don Alfonso à Nancy, Schaunard aux Chorégies d’Orange et à l’Opéra national de Paris, Pandolphe (Cendrillon), Lescaut (Manon Lescaut) et Mercutio (Roméo et Juliette) à Bruxelles, Boum (La Grande Duchesse de Gérolstein), Zurga (Les Pêcheurs de perles), Figaro (Le Barbier de Séville) et Don Carlo (Ernani) à Liège, Popolani (Barbe-Bleue d’Offenbach) à Nancy, le rôle-titre de Falstaff à Tours, Marcello (La Bohème) et Paolo Albiani (Simon Boccanegra) à Avignon, Don Iῆigo (L'Heure espagnole), le Fauteuil et l'Arbre (L'Enfant et les sortilèges) au Festival de Glyndebourne, Dandini à Stuttgart.

Projet :
Samarone (Béatrice et Bénédict) à La Monnaie de Bruxelles.