MESSAGE AUX SPECTATEURS

En savoir plus

Lea Desandre
Mezzo-soprano

D’origines franco-italienne, Lea Desandre étudie à Venise auprès de Sara Mingardo, rejoint le Jardin des voix de William Christie en 2015 et est nommée « Révélation lyrique » des Victoires de la Musique en 2017. La même saison, elle fait ses débuts à l’Opéra Comique dans le rôle titre d’Alcione, avant d’y revenir la saison suivante dans un seule en scène (Et in Arcadia ego). Elle se produit au Festival d’Aix-en Provence à l’été 2017 dans Erismena (Flerida) puis fait ses débuts au Festival de Salzburg dans l’Incoronazione di Poppea (Valletto/Amore) à l’été 2018. Elle y revient fidèlement depuis : Orphée aux Enfers (Vénus) en 2019 mis en scène par Barrie Kosky, Cosi fan tutte (Despina) en 2020 puis 2021 dans une mise en scène de Christof Loy, La Morte d’Abel (Abel) et en concerts. Elle chante le rôle de Urbain (Les Huguenots) au Grand Théâtre de Genève, Idamante (Idomeneo) au Staatsoper Berlin, Rosine (Il Barbiere di Siviglia) à l’Opéra de Rouen, Annio (La Clemenza di Tito) au Festival de Salzburg, Amour (Orphée) et Hippolyte et Aricie à l’Opéra Comique. Nommée dans la catégorie artiste lyrique des Victoires de la Musique en 2021, elle chante Cherubino (Le nozze di Figaro) au Festival d’Aix-en-Provence, l’Opéra de Zurich, au Lieu Barcelone et à l’Opéra de Lausanne. Elle se produit régulièrement sous la direction de Sir John Eliot Gardiner, William Christie, Joana Mallwitz, Raphaël Pichon, Emmanuelle Haïm, Christophe Rousset ou encore Marc Minkowski. Ses concerts et récitals l’amènent à chanter au Wigmore Hall, Musikverein Wien, Walt Disney Concert Hall, Berliner Philharmoniker, Théâtre des Champs Elysées, Sydney Opera House, Elbphilharmonie, Mozarteum Salzburg, Philharmonie de Paris ou encore l’Opéra de Versailles.
Lea Desandre enregistre en exclusivité pour Erato/Warner Classics. Son album Amazone, avec l’Ensemble Jupiter dirigé par Thomas Dunford, avec pour invités Cecilia Bartoli, Véronique Gens et William Christie, a reçu de nombreuses distinctions.

Débuts à l'Opéra national de Paris.

À retrouver dans

Haut de Page