Présentation d’un pass sanitaire valide obligatoire

En savoir plus

Lawrence Brownlee
Ténor

Artiste de la saison 21/22
© Shervin Lainez

Né dans l’Ohio, Lawrence Brownlee a remporté le Grand Prix du Metropolitan Opera National Council Auditions en 2001 et il a été nommé « Singer of the Year » aux International Opera Awards 2017. Il s’est produit sur les plus grandes scènes internationales, notamment au Metropolitan Opera de New York, au Teatro alla Scala de Milan, au Bayerische Staatsoper de Munich, au Royal Opera House de Londres, au Staatsoper de Vienne, à l’Opéra national de Paris (L’Italienne à Alger, Le Barbier de Séville, Don Pasquale, La Cenerentola), à l’Opéra de Zurich, au Staatsoper de Berlin, au Teatro Real Madrid, au Théâtre Royal de La Monnaie à Bruxelles, aux Festivals de Salzbourg et Baden-Baden. Particulièrement renommé dans le répertoire du bel canto, Lawrence Brownlee a également interprété des opéras contemporains, parmi lesquels 1984 de Lorin Maazel et le rôle du jazzman emblématique Charlie Parker dans la première mondiale de Yardbird à l’Opéra de Philadelphie. En février 2018, il a créé à l’Opéra de Philadelphie Cycles of My Being du compositeur Tyshawn Sorey sur des textes de Terrance Hayes. Plus récemment, il a fait ses débuts au Gran Teatre del Liceu de Barcelone dans Le Voyage à Reims (le Comte Libenskof), il a interprété Idreno (Semiramis) au Royal Opera House de Londres, le rôle-titre du Comte Ory à l’Opéra de Zurich, Arturo des Puritains à l’Opéra de Chicago, le Chanteur italien du Chevalier à la rose au Bayerische Staatsoper de Munich, Nadir (Les Pêcheurs de perles) et Fernand (La Favorite) à Houston, Gualtiero (Le Pirate) au Grand Théâtre de Genève, Elvino (La Somnambule) à Zurich et Berlin, Arturo (Les Puritains) à Liège et en concert à l’Opéra de Rome, le Comte Almaviva (Le Barbier de Séville) à Chicago, Ramiro (La Cenerentola) à l’Opéra national d’Amsterdam et au Palais des Arts Reina Sofia de Valence. Son récent enregistrement Allegro Io Son a été distingué par le « Critics Choice » d’Opera News. Parmi ses autres enregistrements, on peut citer Le Barbier de Séville avec le Bayerische Rundfunk Orchestra, Armida du Metropolitan Opera, le Stabat Mater de Rossini avec l’Accademia Santa Cecilia de Rome, Carmina burana avec l’Orchestre Philharmonique de Berlin, ainsi qu’un album de spirituals avec le pianiste Damien Sneed, Spiritual Sketches. Le duo s’est également produit au Lincoln Center dans le cadre de l’American Songbook. Lawrence Brownlee est conseiller artitique de l’Opéra de Philadelphie.

À retrouver dans

Haut de Page