FR EN

Ksenia Dudnikova
Chanteuse

© DR

Née en Ouzbekistan, Ksenia Dudnikova a fait ses études au Conservatoire de Moscou. En 2011, elle fait ses débuts au Théâtre Nemirovich-Danchenko de Moscou. Elle y chante les grands rôles du répertoire russe (Marfa de La Khovantchina, Pauline de La Dame de pique, Olga d’Eugène Onéguine) mais aussi le rôle-titre de Carmen, Nicklausse des Contes d’Hoffmann et Amnéris d’Aida, rôle pour lequel elle obtient en 2015 le Gold Mask Award « Best Leading Female Role ».
Elle est invitée au Théâtre Bolchoï (Vanya dans une version de concert d’Ivan Soussanine de Glinka, Maddalena de Rigoletto, Marguerite de La Damnation de Faust dans la mise en scène de Peter Stein et sous la direction de Tugyan Sokhiev).
En 2017, elle fait ses débuts au Royal Opera House de Londres dans Adrienne Lecouvreur (la Princesse de Bouillon), au Grand Théâtre de Genève (le rôle-titre de La Pucelle d’Orléans de Tchaikovski en version de concert), au Théâtre de La Monnaie de Bruxelles (Amnéris), au Festival de Salzbourg (Sonietka de Lady Macbeth de Mzensk). La saison dernière, elle a fait ses débuts à l’Opéra de Zurich dans Eugène Onéguine et à la Maestranza de Séville dans Adriana Lecouvreur. Ksenia Dudnikova se produit aussi en concert : elle a interprété le Requiem de Verdi sous la direction d’Andris Poga au Festival International de musique sacrée de Riga, le Stabat Mater de Lennox Berkeley (création) à la Grande Salle du Conservatoire de Moscou sous la direction de Guennadi Rojdestvenski, Semyon Kotko de Prokofiev (Frosia) au Théâtre Bolchoï avec Valery Polyanski.

À retrouver dans