Information spectateurs

En savoir plus

Kevin Amiel
Ténor

© Cyril Cosson

Lauréat de nombreux concours de chant (Voix Nouvelles 2018, Vienne 2019, Opéra de Marseille, Marmande, Béziers...), révélation classique de l'ADAMI en 2011 et prix de l'AROP en 2013, Kévin Amiel a par ailleurs été membre de l’Atelier Lyrique de l’Opéra national de Paris entre 2011 et 2014. Il a fait ses débuts sur la scène de l’Opéra national de Paris dans les rôles d’Isepo (La Gioconda ), Gastone (La Traviata ), un Officier (Ariane à Naxos) et un Coryphée (Alceste, sous la direction de Marc Minkowski). Il a interprété les rôles d’Alfredo (La Traviata) au Théâtre du Capitole de Toulouse, Rodolphe dans une adaptation française de La Bohème de Puccini par Marc-Olivier Dupin à l'Opéra Comique, le rôle-titre des Contes d'Hoffmann dans une version adaptée de l'œuvre pour l'Opéra de Dijon, Flavio (Norma) à l'Opéra de Rouen, l'Opéra de Mascate (Oman) et l’Opéra de Saint-Etienne, Malcolm (Macbeth) à Avignon et Massy, Limoges et Reims, Siebel (Faust), le Gouverneur / le Juge / le Grand Inquisiteur (Candide), le Jeune Homme (The Saint of Bleecker Street) et le Fossoyeur (Hamlet) à l'Opéra de Marseille, le Reporter (L'Hirondelle inattendue de Simon Laks), la Théière, le Petit Vieillard, la Rainette et l’Arithmétique (L'Enfant et les sortilèges), Vanderprout le Bourguemestre (Geneviève de Brabant), Gherardo (Gianni Schicchi) et Il Commendatore (La Nuit d'un neurasthénique) à l'Opéra national de Montpellier, Sir Hervey (Anna Bolena) à l’Opéra national de Bordeaux, Gastone (La Traviata) à l'Opéra de Toulon, Pâris (La Belle Hélène), Fritz (La Grande Duchesse de Gerolstein) et Griolet (La Fille du tambour-major) au Théâtre de l'Odéon de Marseille.

Projets :
Nemorino (L’Élixir d’amour) au Théâtre du Capitole de Toulouse, Nadir (Les Pêcheurs de perles) au Teatro Regio de Turin, Fenton (Falstaff) à l'Opéra de Lille, Tybalt (Roméo et Juliette) et le Requiem de Mozart avec l’Orchestre national de Montpellier et de nombreux concerts.

Haut de Page