John Osborn
Chanteur

© Matilde Fasso

Le ténor américain John Osborn remporte en 1994 les auditions du Metropolitan Opera de New York, ainsi que le premier prix du Concours International Plácido Domingo à Bordeaux en 1996. Au cours de la saison 1996 / 1997, il fait ses débuts sur la scène du Metropolitan Opera et ses débuts européens à l’Opéra de Cologne (Fenton de Falstaff). Au début de sa carrière, il s’oriente vers le répertoire du bel canto. Le rôle du Comte Almaviva du Barbier de Séville lui ouvre les portes du Staatsoper de Vienne, du Staatsoper de Berlin, des Opéras de San Francisco, Los Angeles, Vancouver, Orlando. Il interprète Ramiro de La Cenerentola, Lindoro de L’Italienne à Alger, Elvino de La Somnambule, Tonio de La Fille du régiment, Belmonte de L’Enlèvement au sérail, Nemorino de L’Élixir d’amour, Arturo des Puritains sur les grandes scènes internationales. Il fait ses débuts à l’Opéra national de Paris en 2002 dans La Cenerentola et y revient en 2007 pour le rôle de Léopold dans La Juive de Halévy.
Il aborde ensuite un répertoire plus large : Arnold de Guillaume Tell (Rome, 2007), Roméo de Roméo et Juliette (Salzbourg, 2008), Des Grieux de Manon (Buenos Aires, 2010), Edgardo de Lucia di Lammermoor (Bruxelles, 2010), le rôle-titre d’Otello de Rossini (Lyon, 2010), Raoul de Nangis des Huguenots (Bruxelles, 2011), Roberto Devereux (Zurich, 2013), Pollione de Norma (Salzbourg, 2013), Hoffmann (Opéra de Lyon, 2013), Henri des Vêpres siciliennes (Festival de Caramoor, 2013), Alfredo de La Traviata (Vérone, 2013), Werther (Francfort, 2014).
Plus récemment, il interprète le rôle-titre de Benvenuto Cellini à l’Opéra de Rome, au Liceu de Barcelone et à l’Opéra national d’Amsterdam, Rodrigo (La Donna del lago) et Arnold (Guillaume Tell) au Metropolitan Opera, Otello de Rossini au Theater an der Wien, Fernand (La Favorite) à La Fenice de Venise, Léopold (La Juive) pour ses débuts au Bayerische Staatsoper de Munich, Elvino (La Somnambule) au Théâtre des Champs‑Élysées, Libenskof (Le Voyage à Reims) au Théâtre Bolchoï de Moscou, Jean (Le Prophète de Meyerbeer) au Théâtre du Capitole de Toulouse. Cette saison, il chante les rôle-titres de Fra Diavolo à Rome et Faust au Grand Théâtre de Genève, Tonio (La Fille du régiment) à la Maestranza de Séville.

Projets :
Les Contes d’Hoffmann à l’Opéra national d’Amsterdam, L’Élixir d’amour au Festival de Macerata, La Somnambule au NCPA de Pékin.