FR EN

JiřÍ Sulženko
Chanteur

Jiří Sulženko a débuté sa carrière musicale comme contrebassiste dans l’Orchestre du Théâtre national de Prague. Après avoir étudié le chant au Conservatoire de Prague et fait ses débuts lyriques à Olomouc et Brno, il devient soliste du Théâtre national de Prague et membre permanent de l’Opéra d’État de Prague. Il interprète, entre autres, Leporello de Don Giovanni, Papageno et Sarastro de La Flûte enchantée, Figaro des Noces de Figaro, Kecal de La Fiancée vendue, Zaccaria de Nabucco, Scarpia de Tosca, Escamillo de Carmen, Procida des Vêpres siciliennes, Fiesco de Simon Boccanegra, Colline de La Bohème, Bartolo du Barbier de Séville, Oroveso de Norma, Don Magifico de La Cenerentola, le rôle-titre de Mefistofele, etc. 

En 2008, il devient soliste du Staatstheater de Sarrebruck et, depuis la saison 2012 / 2013, il est membre de la troupe de l’Opéra national de Brno où il a interprété en 2017 le rôle d’Alvise Badoero de La Gioconda. Il a été invité sur les scènes de Monte-Carlo (Kecal), du Festival de Printemps de Bayreuth (Leporello), du Festival de Salzbourg (Starek de Jenůfa), du Festival d’été d’Athènes (le Colporteur de La Petite Renarde rusée), du Theater an der Wien, du Staatsoper de Berlin, du Festival d’Aix-en-Provence, de la Scala de Milan (De la maison des morts). Il a chanté Ramfis d’Aida en tournée en Allemagne et en Autriche. Il travaille avec des metteurs en scène tels David Pountney, Bob Swaim ou David Radok. Il s’est produit en concert au Festival du Printemps de Prague, au Festival d’Édimbourg, au Festival de Perth, avec le Stuttgart Chamber Orchestra, le New Jersey Orchestra, le Jomuri Nippon Symphony Orchestra, sous la direction de Sir Charles Mackerras, Sir John Eliot Gardiner, Arnold Östman, Bohumil Gregor, Zoltán Pesko, Zdeněk Kosler, Vaclav Neumann, Zdeněk Mácal, Aldo Ceccato, Jiří Bělohlávek… Il a participé à de nombreux enregistrements pour les labels Supraphon, Orfeo et Naxos.

Projets : Banco (Macbeth) au Théâtre national slovaque de Bratislava, Dulcamara (L’Élixir d’amour), Don Alfonso (Così fan tutte), Escamillo, Bartolo à Brno.