Information spectateurs

En savoir plus

Jennifer Rowley
Soprano

© Matthew Holler

Jennifer Rowley fait ses débuts à Cleveland dans La Flûte enchantée. Elle a fait partie de la Scuola dell’Opera Italiana du Teatro Comunale de Bologne, où elle a interprété Magda de La Rondine. Elle a reçu de nombreuses distinctions dont le Richard Tucker Career Grant en 2012, le William Matheus Sullivan Musical Foundation Award et le premier prix du concours de la Fondation Gerda Lissner en 2011. Elle chante la Messa da Requiem de Verdi au Carnegie Hall et elle est invitée au New York City Opera, au Festival de Savonlinna, au Alice Tully Hall de New York, au Festival de Spoleto USA (Anna dans Le Villi de Puccini, Carmela dans Mese mariano de Giordano). Sa carrière prend un essor international lorsqu’elle interprète au pied levé le rôle-titre de Maria di Rohan au Festival de Caramoor puis Musetta de La Bohème à l’Opéra national de Norvège et Donna Anna de Don Giovanni au Festival de Savonlinna. Elle chante Leonora du Trouvère à Lille, Caen, Luxembourg et Perth (Australie), Tove (Gurre-Lieder de Schönberg) à São Paulo, Musetta pour ses débuts au Royal Opera House de Londres, le rôle-titre de Tosca au Semperoper de Dresde et à la Nouvelle-Orléans, Vanessa de Samuel Barber à Tolède. Elle fait ses débuts au Metropolitan Opera de New York dans le rôle de Roxane de Cyrano de Bergerac d’Alfano, puis elle y chante Musetta de La Bohème, Tosca et Le Trouvère. Elle fait ses débuts à l’Opéra national de Paris en 2018 dans Le Trouvère puis elle aborde les rôles-titres de Medea in Corinto de Simon Mayr au Festival Teatro Nuovo de New York, d’Adriana Lecouvreur au Metropolitan Opera et Valentine (Les Huguenots) au Semperoper de Dresde. En 2020, elle interprète le rôle-titre d’Aida au Gran Teatre del Liceu de Barcelone.

Haut de Page