Présentation d’un pass sanitaire valide obligatoire

En savoir plus

Jeanine de Bique
Soprano

© Marco Borggreve

Originaire de Trinité-et-Tobago (Caraïbes), Jeannine De Bique fait ses études à la Manhattan School of Music. Elle se distingue lors de nombreux concours de chant internationaux (’s-Hertogenbosch aux Pays-Bas, Gerda Lissner à New York, Viotti en Italie) ; elle est finaliste des Metropolitan Opera National Council Auditions en 2011 et reçoit une bourse de la Fondation Licia Albanese-Puccini. En 2017, elle fait ses débuts au Festival de Salzbourg dans le rôle d’Annio de La Clémence de Titus, production reprise l’année suivante à l’Opéra national d’Amsterdam. Elle fait ses débuts dans les rôles de Susanna (Les Noces de Figaro) à l’Opéra de San Francisco, Helena (Le Songe d’une nuit d’été) au Deutsche Oper de Berlin sous la direction de Donald Runnicles, le rôle-titre de Rodelinda à l’Opéra de Lille dirigé par Emmanuelle Haïm et enregistré chez Erato (Opus Klassik Award 2020), Donna Anna (Don Giovanni) à l’Opéra national du Rhin. Elle participe à la création de Caruso in Cuba de Micha Hamel (rôle d’Aida) à Amsterdam. En 2020, elle fait ses débuts au Theater an der Wien dans Porgy and Bess. Elle se produit en concert dans un répertoire qui inclut le Requiem allemand de Brahms (La Seine Musicale, Raphaël Pichon), la Symphonie n°2 de Mahler (Orchestre national du Capitole de Toulouse, Tugan Sokhiev), le Requiem de Mozart (Orchestre du Festival de Budapest, Adam Fischer), la Symphonie n°4 de Mahler (Teodor Currentzis), Jephtha (BBC Proms), le Messie de Haendel (Orchestre Symphonique d’Atlanta, Royal Liverpool Philharmonic, Orchestre Symphonique de Melbourne).

Débuts à l’Opéra national de Paris

À retrouver dans

Haut de Page