FR EN

Javier Camarena
Ténor

Né à Veracruz (Mexique), Javier Camarena fait ses études musicales à l’Université de Guanajuato. Il remporte les premiers prix des Concours Carlo Morelli à Mexico (2004) et Francesco Viñas à Barcelone (2005). Il a suivi l’enseignement de Francisco Araiza. Javier Camarena fait ses débuts en 2004 au Bellas Artes de Mexico dans le rôle de Tonio de La Fille du régiment. Il y interprète ensuite Belmonte de L’Enlèvement au sérail, Nemorino de L’Élixir d’amour, Ernesto de Don Pasquale et Dorvil de La Scala di seta.
Depuis 2007, il fait partie de la troupe de l’Opéra de Zurich, où il a chanté Lindoro de L’Italienne à Alger, Almaviva du Barbier de Séville de Paisiello et de Rossini, Belfiore de La Finta Giardiniera, le Pilote de Tristan et Isolde, Fileno de La Fedelta premiata, Ferrando de Così fan tutte, Osiride de Moïse, Nadir des Pêcheurs de perles, le rôle-titre du Comte Ory, Fenton de Falstaff, Rodrigo d’Otello, Belmonte de L’Enlèvement au sérail.
 Il a également interprété L’Italienne à Alger à Cologne, Düsseldorf et Dresde, La Cenerentola à La Monnaie de Bruxelles, Maria Stuarda au Liceu de Barcelone, La Somnambule à Mexico, L’Élixir d’amour, L’Italienne à Alger et Le Barbier de Séville au Staatsoper de Vienne, L’Italienne à Alger au Semperoper de Dresde, Le Barbier de Séville au Metropolitan Opera de New York, au Bayerische Staatsoper de Munich et à l’Opéra de San Francisco, Le Barbier de Séville, La Somnambule et La Dame du lac (Giacomo) à l’Opéra national de Paris. L’année dernière, on a pu l’entendre au Gran Teatre del Liceu de Barcelone (Les Puritains), au Metropolitan Opera de New York (Idreno de Semiramide, Nadir des Pêcheurs de Perles, Tonio de La Fille du régiment), au Festival de Salzbourg (Nadir), au Teatro Real de Madrid (Edgardo de Lucia di Lammermoor).
Il se produit en concert avec l’Orchestre Symphonique du Guatemala (Stabat Mater de Rossini), l’Orchestre Symphonique de Michoacan (Requiem de Mozart) et l’Orchestre Symphonique de Hambourg. Javier Camarena a fait deux enregistrements live en 2014 (Recitales) et en 2015 (Serenata). Lideres Mexicanos a fait figurer Javier Camarena de 2013 à 2015 dans la liste des “Most Prominent Mexican Leaders” et le magazine Quién le compte parmi les 50 personnalités marquantes du Mexique de 2014/ 2015.

Projets :
La Fille du régiment au Royal Opera House de Londres, L’Élixir d’amour et Le Pirate au Teatro Real, La Cenerentola à Zurich et au Metropolitan Opera, La Somnambule au Deutsche Oper de Berlin. 

À retrouver dans