Jacques Imbrailo
Baryton

© Sim Canetty-Clarke / OnP

Né en Afrique du Sud, formé au Jette Parker Young Artists Programme du Royal Opera House de Londres, Jacques Imbrailo étudie aussi au Royal College of Music et obtient en 2007 le Prix du public au BBC Cardiff Singer of the World Competition. Il a récemment interprété Albert (Werther) et le rôle-titre de Billy Budd au Royal Opera House, Billy Budd au Teatro Real de Madrid et à l’Opéra d’Oslo, Enée (Didon et Enée) pour ses débuts au Théâtre Bolchoï de Moscou, Alphonse XI (La Favorite) et Guglielmo (Così fan tutte) au Houston Grand Opéra, le Comte (Les Noces de Figaro) à l’Opéra du Minnesota, Pelléas (Pelléas et Mélisande) à l’Opéra de Flandre, à l’Opéra national du Rhin, à l’Opéra de Zurich, à l’Opéra Royal de Suède, au Welsh National Opera et à l’Opéra d’Essen, Zurga (Les Pêcheurs de perles) à l’English National Opera, Horatio (Hamlet de Brett Dean) au Festival de Glyndebourne, le rôle-titre de Don Giovanni à Perm sous la direction de Teodor Currentzis, Valentin (Faust) au Festival de Baden-Baden, Tarquinius (Le Viol de Lucrèce) à Florence et Houston. Il a participé aux créations de Brothers de Daniel Bjarnason à Copenhague et de Bel Canto de Jimmy Lopez à Chicago. Il se produit aussi en concert (Un Requiem allemand de Brahms, War Requiem de Britten, L’Enfance du Christ de Berlioz) sous la direction de Nathalie Stutzmann, Marin Alsop, Robin Ticciati, Sir Mark Elder, etc.

Débuts à l’Opéra national de Paris

À retrouver dans

Haut de Page