Ida Falk-Winland
Soprano

Artiste de la saison 16/17Artiste de la saison 17/18
© Tilo Stengel

Née en Suède, Ida Falk‑Winland fait ses études auprès de Lilian Watson à la Benjamin Britten International Opera School (Royal College of Music) et au National Opera Studio de Londres, où elle reçoit la médaille d’or Tagore. Elle est actuellement soliste de l’Opéra de Göteborg, où elle a notamment interprété Morgana d’Alcina, Cleopatra de Giulio Cesare, Rosina du Barbier de Séville, Susanna des Noces de Figaro et, cette saison, Ilia d’Idomeneo. Elle a chanté Pamina de La Flûte enchantée et Romilda de Serse à l’Opéra Royal de Suède à Stockholm, la Première Nièce de Peter Grimes à la Scala de Milan, Donna Anna de Don Giovanni au Festival d’Helsinki, Cunégonde de Candide (Bernstein) à l’Opéra de Nancy, Cecily de The Importance of Being Earnest de Gerald Barry au Royal Opera House Covent Garden de Londres et à l’Opéra national de Lorraine.
Elle a fait ses débuts au Festival de Glyndebourne dans le rôle de la Fée Rosée de Hänsel et Gretel. Au cours de l’été 2015, elle a chanté Poppea d’Agrippina au Festival International Haendel de Göttingen. Elle a travaillé avec des chefs d’orchestre comme Sakari Oramo, Marc Minkowski, Gustavo Dudamel, Daniel Harding et Valery Gergiev. Elle se produit aussi en concert avec le Royal Stockholm Philharmonic Orchestra, le Swedish Radio Symphony Orchestra, le Göteborg Symphony Orchestra, l’Orchestre et le Chœur du Teatro La Fenice de Venise. Elle a enregistré la Messe en si de Bach sous la direction de Jonathan Cohen (Hyperion), La Création de Haydn avec Philipp von Steinaecker (Fra Bernardo) et un premier album solo (mélodies de Copland, Nystroem et Richard Strauss).

Projet :
Fostersystern (Herr Arnes penningar de Gösta Nystroem) à l’Opéra de Göteborg. 

Débuts à l’Opéra national de Paris

À retrouver dans