Ian Bostridge
Ténor

Après des études supérieures de philosophie et d’histoire à Oxford et Cambridge, Ian Bostridge opte pour le chant et commence une brillante carrière de récitaliste qui le mène dans les Festivals de Salzbourg, Edimbourg, Munich, Vienne, Aldeburgh, Schwarzenberg, au Carnegie Hall de New York et à la Scala de Milan. Il a été artiste en résidence au Konzerthaus de Vienne et à la Schubertiade de Schwarzenberg (2003 / 2004), au Barbican Center de Londres (2008), à la Philharmonie de Luxembourg (2010 / 2011), au Wigmore Hall de Londres (2011 / 2012), à la Laeiszhalle de Hambourg (2012 / 2013) et il a été invité pour une série « Carte Blanche » avec Thomas Quasthoff au Concertgebouw d’Amsterdam (2004 / 2005) et une série « Perspectives » au Carnegie Hall (2005 / 2006). Il s’est produit en concert avec les grandes formations symphoniques sous la direction de Sir Simon Rattle, Sir Colin Davis, Sir Andrew Davis, Seiji Ozawa, Antonio Pappano, Riccardo Muti, Mstislav Rostropovitch, Daniel Barenboim, Daniel Harding, Donald Runnicles, Vladimir Jurowski, Andris Nelsons.
Sur scène, il a interprété Lysander (Le Songe d’une nuit d’été) à Opera Australia et au Festival d’Edimbourg, Tamino (La Flûte enchantée) et Jupiter (Semele) à l’English National Opera, Peter Quint (Le Tour d’écrou), Don Ottavio (Don Giovanni), Caliban (The Tempest de Thomas Adès) au Royal Opera House Covent Garden de Londres, Nerone (Le Couronnement de Poppée), Tom Rakewell (The Rake’s Progress), Male Chorus (Le Viol de Lucrèce) au Bayerische Staatsoper de Vienne, Don Ottavio au Staatsoper de Vienne, Aschenbach (Mort à Venise) à l’English National Opera, à Bruxelles et Luxembourg. Il a participé à la création d’Opfergang de Henze avec l’Accademia Santa Cecilia de Rome et Antonio Pappano ainsi qu’aux célébrations du centième anniversaire de la naissance de Benjamin Britten en 2013 (War Requiem, Les Illuminations, Curlew River).
En 2014, il a publié au Royaume-Uni et aux États-Unis un livre intitulé Schubert’s Winter Journey : Anatomy of an Obsession qui a reçu en 2016 le Prix Pol Roger Duff Cooper (parution en France en janvier 2018). Il a effectué une tournée en Europe et aux États-Unis avec Le Voyage d’hiver, accompagné au piano par Thomas Adès, et il a interprété le même ouvrage dans une version orchestrée par Hans Zender, notamment au Lincoln Center. Son abondante discographie a été récompensée par 15 nominations aux Grammy Awards.

Débuts à l’Opéra national de Paris.