FR EN

Hiroshi Sugimoto
Scénographe

Né à Tokyo en 1948, Hiroshi Sugimoto part aux États-Unis en 1970 pour étudier la photographie. Artiste pluridisciplinaire, il travaille la photographie, la sculpture, l’installation et l’architecture. En interrogeant la nature du temps, la perception et les origines de la conscience, son art concilie les idéologies occidentales et orientales. Parmi ses séries photographiques, citons Dioramas, Theaters, Seascapes, Architecture, Portraits, Conceptual Forms, et Lightning Fields. En 2008, il conçoit le cabinet d’architecture New Material Research Laboratory et, en 2009, il fonde la Odawara Art Foundation, un organisme à but non lucratif pour la promotion de la culture et des arts de la scène traditionnels japonais. Les œuvres de Sugimoto ont été exposées dans le monde entier et figurent dans de nombreuses collections publiques et privées dont le Guggenheim, le Metropolitan Museum of Art et le Museum of Modern Art (MoMA) à New York ; la Smithsonian Institution à Washington ; la National Gallery et la Tate Gallery à Londres ; le musée national d’Art moderne de Tokyo (MOMAT) et le musée d’Art contemporain de Tokyo (MOT). Hiroshi Sugimoto a reçu le prix international de la Fondation Hasselblad en 2001. Il a été distingué par le 21e Praemium Imperiale en 2009, a reçu du gouvernement japonais la médaille au ruban pourpre en 2010. Il s’est vu conférer le grade d’officier de l’ordre des Arts et des Lettres par le gouvernement français en 2013, et a remporté le prix Isamu Noguchi en 2014. Il a été honoré par la distinction de personnalité de mérite culturel par le gouvernement japonais en 2017.  

À retrouver dans