Hera Hyesang Park Soprano

© Bruno Grandi

Biographie

Née en Corée du Sud, Hera Hyesang Park fait ses études à la Juilliard School de New York puis intègre le Lindemann Young Artist Development Program du Metropolitan Opera de New York. Elle reçoit de nombreux prix lors de concours internationaux comme le Gerda Lissner Foundation Competition, le concours international de Montréal, le concours Operalia Plácido Domingo.

Elle fait ses débuts au Metropolitan Opera de New York dans le rôle de la Première Nymphe (Rusalka) et interprète Najade (Ariane à Naxos) au Festival de Glyndebourne, Juliette (Roméo et Juliette) à l’Opéra de Séoul, Musetta (La Bohème) au Komische Oper de Berlin, Despina (Così fan tutte) au Bayerische Staatsoper de Munich, Aldimira (Sigismondo) avec le Rundfunkorchester de Munich.

Elle interprète Un requiem allemand de Brahms aux St Thomas Church Concert Series puis revient au Metropolitan Opera de New York dans le rôle de l’Amour (Orphée et Eurydice) et au Festival de Glyndeboune dans celui de Rosina (Le Barbier de Séville). Elle participe à la création de 7 Deaths of Maria Callas à Munich et chante Gilda (Rigoletto) au Komische Oper de Berlin.

Plus récemment, elle incarne Despina au Festival de Glyndebourne, Pamina (La Flûte enchantée) au Lincoln Center de New York et au Teatro Colón de Buenos Aires, Adina (L’Élixir d’amour) au Staatsoper Unter den Linden de Berlin, Nannetta (Falstaff) au Metropolitan Opera de New York et à Budapest.

À l’Opéra national de Paris : 7 Deaths of Maria Callas (La Traviata, Violetta Valery), 2021

À l’affiche

  • Palais Garnier
  • du 10 juin au 09 juillet 2024
Réserver

Plongez dans l’univers Opéra de Paris

Nous suivre

Haut de Page