Informations sur la mise en place du pass sanitaire

En savoir plus

Hartmut Haenchen
Chef d'orchestre

© Marjolein van der Klaauw

Né à Dresde, Hartmut Haenchen a suivi l’enseignement de Pierre Boulez, Herbert von Karajan, Arvid Jansons et Evgueni Mrawinski. Après avoir commencé sa carrière dans l’ancienne Allemagne de l’Est (Robert-Franz-Singakademie et Staatskapelle de Halle, Orchestre Philharmonique de Dresde dont il a été le directeur musical de 1973 à 1976), il est nommé directeur musical de l’Orchestre Philharmonique des Pays-Bas et du Nederlandse Opera d’Amsterdam, dont il demeurera chef principal invité jusqu’en 2007, après en avoir été le directeur musical pendant treize ans. Il y a dirigé un vaste répertoire, d’Alceste de Gluck aux Soldats de Zimmermann, en passant par le Ring dans la mise en scène de Pierre Audi. Il est invité avec un égal succès au Royal Opera House de Londres, à l’Opéra de Los Angeles, au Bayerische Staatsoper de Munich, au Staatsoper de Vienne, à la Scala de Milan, à La Monnaie de Bruxelles, au Teatro Real de Madrid, à l’Opéra de Los Angeles, au New National Theatre de Tokyo, aux festivals de Bayreuth, de Varsovie et de Kirishima (Japon), à l’Opéra national de Paris (Salomé, Capriccio, Parsifal, Lady Macbeth de Mzensk, Wozzeck). Il se produit à la tête de formations symphoniques telles que les Philharmonies de Berlin et de Munich, la Staatskapelle de Dresde, le Gewandhausorchester de Leipzig, le Concertgebouw d’Amsterdam, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre de l’Accademia di Santa Cecilia de Rome, l’Orchestre Symphonique de Madrid, etc. En octobre 2008, il a reçu la Médaille Fédérale du Mérite de la République d’Allemagne.

À retrouver dans

Haut de Page