Gwyn Hughes Jones Ténor

Biographie

Né à Llanbedrog (Pays de Galles), Gwyn Hughes Jones étudie à la Guidhall School of Music and Drama de Londres et au National Opera Studio. Il fait ses débuts au Welsh National Opera où il interprète les rôles de Faust, Canio (Pagliacci), Turiddu (Cavalleria rusticana), Manrico (Le Trouvère), le Duc de Mantoue (Rigoletto), Don José (Carmen), Pinkerton (Madame Butterfly), Mario Cavaradossi (Tosca), Riccardo (Un bal masqué), le Chevalier des Grieux (Manon Lescaut). 

Il chante Rodolfo (La Bohème) et Ismaele (Nabucco) à San Francisco, Santa Fe et à l’English National Opera, Radamès (Aida), Don Alvaro (La Force du destin), Calaf (Turandot), Mario Cavaradossi, Pinkerton à l’English National Opera, Walter von Stolzing (Les Maîtres chanteurs de Nuremberg) au Royal Opera House de Londres. Il a donné des récitals au Wigmore Hall de Londres et à l’Auditorium du Louvre à Paris. 

Il s’est produit à l’Opéra national de Paris dans Nabucco, La Veuve joyeuse (Camille de Rosillon) et, la saison dernière, Turandot (Calaf). Il fait ses débuts à l’Opéra de Dublin avec le rôle de Radamès et chante Florestan (Fidelio) à Cardiff et Mario Cavaradossi au Scottish Opera. Il a récemment chanté Riccardo à Cardiff, Mario Cavaradossi à Glasgow et Londres, les rôles-titres d’Andrea Chénier à Londres et d’Otello à West Horsley, Manrico au Washington National Opera.

À l’affiche

  • Opéra Bastille
  • du 17 janvier au 04 février 2023
Réserver

Haut de Page