Information spectateurs

En savoir plus

Günther Groissböck
Basse

Artiste de la saison 20/21
© Gerhard Ringhofer

Né en Autriche, Günther Groissböck a fait ses études à Vienne avec Robert Holle et José Van Dam. Il est régulièrement invité sur les grandes scènes lyriques internationales, comme le Metropolitan Opera de new York, la Scala de Milan, le Bayerische Staatsoper de Munich, le Staatsoper de Vienne, le Deutsche Oper de Berlin, les Festivals de Salzbourg et de Bayreuth. On a pu l’entendre à l’Opéra national de Paris dans L’Or du Rhin (Fafner), La Walkyrie (Hunding), Les Maîtres chanteurs de Nuremberg (Pogner), Parsifal (Gurnemanz). Son répertoire comprend aussi les rôles du Baron Ochs (Le Chevalier à la rose), Boris Godounov, Fasolt (L’Or du Rhin), le Landgrave Hermann (Tannhäuser), le Roi Marke (Tristan et Isolde), Heinrich der Vogler (Lohengrin), Daland (Le Vaisseau fantôme), Caspar (Le Freischütz), Vodnik (Rusalka), Sarastro (La Flûte enchantée), Rocco (Fidelio), Fiesco (Simon Boccanegra, qu’il vient d’interpréter au Staatsoper de Vienne). Il se produit aussi en concert à l’Accademia Santa Cecilia de Rome, au Concertgebouw d’Amsterdam, au Gewandhaus de Leipzig, à la Philharmonie de Munich et de Berlin, au Musikverein et au Konzerthaus de Vienne, au Carnegie Hall de New York et au Symphony Hall de Boston. Il a chanté sous la direction de Philippe Jordan, James Levine, Yannick Nézet-Séguin, Zubin Mehta, John Eliot Gardiner, Antonio Pappano, Kirill Petrenko et Andris Nelsons, entre autres. Citons parmi les derniers enregistrements auxquels il a participé les DVD du Chevalier à la rose de Salzbourg et du Metropolitan Opera (2017) et la Neuvième Symphonie avec Philippe Jordan. Il a aussi enregistré de nombreux CD, parmi lesquels L’Or du Rhin et Lohengrin avec Marek Janowski, la Symphonie n°8 de Mahler et la Messe n°3 de Bruckner, ainsi que deux albums consacrés à Schubert, Winterreise et Schwanengesang et, en 2018, un CD intitulé Herz-Tod (Wesendonck Lieder de Wagner, Rückert-Lieder de Mahler, Vier Ernste Gesänge de Brahms) chez Decca Classic.

À l'Opéra de Paris

  • Fafner

    Das Rheingold - 2010, 2013

  • Hunding

    Die Walkuere - 2010, 2013

À retrouver dans

Haut de Page