Gianluca Zampieri
Ténor

Vainqueur du concours de chant Mattia Battistini de Rieti et du prix de la master‑classe Franco Corelli de la Hochschule für Musik de Vienne, Gianluca Zampieri fait la même année ses débuts dans le rôle de Don José de Carmen dans la capitale autrichienne, alors qu’ il est encore étudiant. Au cours des saisons suivantes, il se produit en Italie (La Fenice de Venise, Teatro San Carlo de Naples, Festival de San Gimignano, Pise, Gênes) dans des rôles comme Radamès (Aida), Andrea Chénier, Cavaradossi (Tosca), Pollione (Norma).
En 2006, il fait ses débuts au Tiroler Festspiele d’ Erl, où il est depuis régulièrement invité, notamment pour les rôles de Tristan, Siegfried (Siegfried et Le Crépuscule des dieux) et Tannhäuser. Il se produit aussi à l’ Opéra d’ État de Prague, au Théâtre national morave d’ Ostrava, à Cordoue, Vilnius dans un vaste répertoire : Tosca (Cavaradossi), Aida, La Wally (Hagenbach), Kátia Kabanová (Boris), Jenůfa (Laca), Le Trouvère (Manrico), L’ Ange de feu (Agrippa von Nettelsheim / Méphisto), L’ Affaire Makropoulos (Albert), les rôles-titres d’ Andrea Chénier, Ernani et Otello. En 2012, il aborde le rôle-titre de Peter Grimes à Trêves et, en 2013, il interprète la partie de ténor du Requiem de Verdi à Varsovie sous la direction de Krzysztof Penderecki.
Au cours de la saison 2015 / 2016, il chante Tristan au Festival de Pékin avec le Tiroler Festpiele, Steva (Jenůfa) au New National Theatre de Tokyo, Ernani à Vilnius et Andrea Chénier à Prague. La saison suivante, il est invité au Théâtre national de Brno pour une nouvelle production de Kátia Kabanová (rôle de Tichon). Cette saison, il chante le rôle-titre d’ Otello à Ostrava et Hermann de La Dame pique à Brno.

Débuts à l’ Opéra national de Paris