Information spectateurs

En savoir plus

Gerhard Siegel
Ténor

Né en Allemagne, Gerhard Siegel est diplômé du Conservatoire Leopold Mozart d’Augsbourg, où il a étudié le chant avec Liselotte Becker-Egner. Après avoir fait partie des troupes de Trêves et Dessau, il est engagé à Augsbourg. En 1995, il remporte le Concours International Hans Gabor Belvedere de Vienne. De 1999 à 2006, il fait partie de la troupe de Nuremberg, où il chante Bacchus (Ariane à Naxos), Hérode (Salomé), Mefistopheles (Doktor Faust de Busoni), Tom Rakewell (The Rake’s Progress), Florestan (Fidelio), Laca (Jenůfa), Serguei (Lady Macbeth de Mzensk), Walter von Stolzing (Les Maîtres chanteurs de Nuremberg), les rôles-titres de Parsifal et Siegfried. Il interprète Max (Le Freischütz) au Komische Oper de Berlin, Tum Tum (Das Nusch-Nuschi de Hindemith) à Cologne, Florestan au Festival de Grenade, Parsifal à Kassel, Tannhäuser à Augsbourg, le rôle-titre de Der Protagonist de Kurt Weill au Festival de Bregenz, Max (Jonny spielt auf de Krenek) à Cologne, le Capitaine (Wozzeck) au Teatro Real de Madrid, à l’Opéra national de Paris, au Metropolitan Opera de New York, au Lyric Opera de Chicago et au Festival de Salzbourg, Klaus Narr (Gurre-Lieder) en tournée avec Michael Gielen et le SWR Symphony Orchestra, Sellem (The Rake’s Progress) au Theater an der Wien, Chouiski (Boris Godounov) à Munich, Alwa (Lulu) au Grand Théâtre de Genève, Tristan (Tristan et Isolde) à Augsbourg, Hérode au Staatsoper de Vienne, à l’Opéra de Zurich et au Festival de Verbier, Midas (L’Amour de Danae) au Festival de Salzbourg 2017, la Sorcière (Hänsel et Gretel) au Royal Opera House de Londres et au Metropolitan Opera, l’Empereur (La Femme sans ombre) au Festival de Verbier 2019, Piet (Le Grand Macabre) à Dresde. Il a interprété le rôle de Mime pour ses débuts au Metropolitan Opera de New York et au Festival de Bayreuth, ainsi qu’à Cologne sous la direction de Jeffrey Tate, au New National Theatre de Tokyo, au Royal Opera House de Londres, au Mupa de Budapest et à l’Opéra national de Paris. Gerhard Siegel est également compositeur : il a notamment composé la musique d’une version scénique de Deutschland – ein Wintermärchen d’Heinrich Heine qui a été créée à Trêves. 

À retrouver dans

Haut de Page