Gerald Finley
Baryton-basse

© Sim Canetty-Clarke

Né au Canada, Gerald Finley a commencé sa carrière dans le répertoire mozartien. Il a interprété le rôle‑titre de Don Giovanni dans le monde entier. Après avoir chanté le rôle de Figaro à de nombreuses reprises, il interprète celui du Comte dans Les Noces de Figaro au Royal Opera House Covent Garden de Londres (DVD Opus Arte), au Metropolitan Opera de New York, au Festival de Salzbourg, à l’Opéra national de Paris, au Staatsoper de Vienne, au Bayerische Staatsoper de Munich, à l’Opéra national d’Amsterdam. Il a chanté le rôle-titre de Falstaff à Toronto (DORA Award), Iago (Otello) avec le London Symphony Orchestra et Sir Colin Davis, le rôle-titre de Guillaume Tell de Rossini avec l’Accademia Santa Cecilia de Rome et Antonio Pappano et, plus récemment, au Royal Opera House Covent Garden. Au cours des dernières années, il aborde le répertoire wagnérien. Il interprète Hans Sachs au Festival de Glyndebourne, Amfortas (Parsifal) au Royal Opera House Covent Garden, Wolfram (Tannhäuser) au Lyric Opera de Chicago. Parmi les autres grands rôles qui ont marqué sa carrière, citons Golaud (Pelléas et Mélisande), Eugène Onéguine, Nick Shadow (The Rake’s Progress), le rôle-titre du Prisonnier de Dallapiccola, sans oublier l’opéra contemporain : il a notamment créé les rôles de Robert Oppenheimer dans Doctor Atomic de John Adams, Harry Heegan dans The Silver Tassie et Howard Stern dans Anna Nicole de Mark Anthony Turnage, Jauffré Rudel dans L’Amour de loin de Kaija Saariaho, Mr Fox dans The Fantastic Mr Fox de Tobias Picker. Il a également interprété le rôle de Chou En-lai de Nixon in China (John Adams) au Festival de Berlin et au Royal Albert Hall de Londres. Gerald Finley se produit aussi en récital avec le pianiste Julius Drake ainsi qu’en concert (Un survivant de Varsovie de Schönberg avec Andris Nelsons, Des Knaben Wunderhorn de Mahler avec le Mahler Chamber Orchestra, Les Espaces du sommeil de Lutoslawski avec Esa-Pekka Salonen). Il a récemment créé le cycle de mélodies Rubáiyát d’Einojuhani Rautavvara à Helsinki. Il interprètera prochainement The Dream of Gerontius d’Elgar avec le London Symphony Orchestra et Sir Mark Elder. Il a enregistré de nombreux albums dédiés à Barber, Britten, Ives, Ravel, Schumann (Dichterlied et Liederkreis), Schubert (Winterreise). 

À l'Opéra de Paris

  • Valentin

    Faust - 1997

  • Sharpless

    Madama Butterfly - 1998

  • Papageno

    Die Zauberflöte - 1999

  • Figaro

    Don Giovanni - 2001, 2003

  • Don Giovanni

    Don Giovanni - 2001, 2003

  • Il Conte di Almaviva

    Le Nozze di Figaro - 2003

  • Olivier

    Capriccio - 2004