Franz Hawlata
Basse

Né à Eichstätt (Bavière), Franz Hawlata étudie à Munich avec Ernst Häfliger, Hans Hotter et Erich Werba. Il fait ses débuts en 1986 au Gärtnerplatztheater. Il chante à Coburg et au Komische Oper de Berlin puis sa carrière prend un essor international en 1992 lorsqu’il se produit dans Turandot de Busoni à l’Opéra de Lyon et Les Noces de Figaro à Pretoria. Il est régulièrement invité au Staatsoper de Vienne où il a participé à plus de 200 représentations et où il a chanté le Baron Ochs (Le Chevalier à la rose), Oreste (Elektra), Morosus (La Femme silencieuse), Rocco (Fidelio), Caspar (Der Freischütz), Leporello (Don Giovanni), Pagageno et Sarastro (La Flûte enchantée), Osmin (L’Enlèvement au sérail), Figaro (Les Noces de Figaro), Daland (Le Vaisseau fantôme), Pogner (Les Maîtres chanteurs de Nuremberg), La Roche (Capriccio), le rôle-titre de Wozzeck. Il chante son premier Wotan au Staatstheater de Meiningen en 2001 et il fait ses débuts au Festival de Bayreuth en 2007 dans le rôle de Hans Sachs des Maîtres chanteurs de Nuremberg.
Il se produit au Metropolitan Opera de New York (le Baron Ochs, Sparafucile de Rigoletto), à l’Opéra national de Paris (Trinity Moses de Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny, le Baron Ochs, l’Esprit du lac de Rusalka, Wozzeck, La Roche, Barak de La Femme sans ombre, Kecal de La Fiancée vendue), au Royal Opera House Covent Garden de Londres (Leporello, Ochs), à l’Opéra de San Francisco (Ochs), à Chicago (Daland), Turin (La Roche), Florence (Hans Sachs), au Aalto-Theater d’Essen (Hans Sachs, Ochs), au Festival de Salzbourg (Osmin), Leporello, Don Alfonso de Così fan tutte, Ochs, Osmin), au Deutsche Oper de Berlin (Ochs, Caspar, Colline de La Bohème), au Festival de Baden‑Baden (Ochs), au Festival Tyrolien d’Erl (Pogner, Gurnemanz de Parsifal, le Roi Marke de Tristan et Isolde, Zaccaria de Nabucco), à la Maestranza de Séville et au Festival de Munich 2010 (Morosus), à Tokyo (Falstaff des Joyeuses Commères de Windsor), au Bayerische Staatstheater de Munich (Don Pasquale), au Teatro Massimo de Palerme (Wotan), à l’Opéra de Budapest (La Roche), à Varsovie (le Roi Marke), à Pékin (Daland), au Teatro Real de Madrid (le Docteur de Wozzeck, le Roi Henri de Lohengrin), à l’Opéra Royal de Liège (Osmin, Rocco), etc. Franz Hawlata se produit aussi en concert et en récital dans le monde entier.