Fabrice Kebour
Eclairagiste

Avec plus de 200 productions à son actif, Fabrice Kebour est reconnu comme l’un des créateurs lumière les plus prolifiques de sa génération. Sa carrière débute à New York où il signe très tôt ses propres éclairages, en même temps qu’il collabore avec les grands noms de la création lumière.
Il remporte le concours de la United Scenic Artist, et a l’opportunité d’assister, pendant deux ans, les créateurs lumière les plus réputés des scènes mythiques de Broadway. Le succès et la reconnaissance couronnent l’expérience, à l’issue de laquelle il est le premier étranger à intégrer, par voie de concours, la United Scenic Artist 829. Les vingt dernières années marquent la consécration de son travail sur les scènes internationales les plus prestigieuses : la Comédie-Française, l’Opéra national de Paris (où il a notamment signé les lumières de La Bohème mise en scène par Claus Guth), le Staatsoper de Vienne, le Festival de Bregenz, le Teatro alla Scala de Milan, le Théâtre Mariinski de Saint-Pétersbourg, le Théâtre Royal de La Monnaie de Bruxelles.
Il créé les lumières des mises en scène de Giorgio Barberio Corsetti à la Comédie-Française pour Un Chapeau de paille d’Italie, à la Scala de Milan pour Macbeth et Turandot, ainsi qu’au Théâtre Mariinski pour Don Carlo. Il travaille également avec David Pountney depuis de nombreuses années, notamment pour La Force du destin au Staatsoper de Vienne, La Flûte enchantée sur le lac de Bregenz ou encore la création mondiale de Spuren der Verirrten de Philip Glass inaugurant la nouvelle maison d’opéra de Linz. Fabrice Kebour est salué par la profession à de nombreuses occasions.
En 2011, la Quadriennale de Prague – l’évènement international le plus renommé pour le design des arts vivants – l’invite à exposer son travail parmi les créateurs ayant marqué leur génération, lors de la rétrospective « Light Speaks ». Il est également nommé au Molière du meilleur créateur lumière en 2005, 2009 et 2011, ainsi qu’au Wales Theatre Awards en 2015. 

À retrouver dans