Information spectateurs

En savoir plus

Fabio Previati
Ténor

© DR

Né à Venise, Fabio Previati étudie le chant auprès de Franco Ghitti, Carlo Polacco et Leila Gencer. Il remporte le concours de chant de l’As.Li.Co à Milan et le prestigieux concours Toti dal Monte à Trévise en 1989. Très vite, il se produit sur les plus grandes scènes italiennes dans des rôles tels Don Giovanni, Marcello de La Bohème, Haly de L’Italienne à Alger, Figaro des Noces de Figaro, Belcore de L’Élixir d’amour. Au cours des années 1990, il chante Guglielmo de Così fan tutte à Catane, Leporello à Gênes dans une mise en scène de Giorgio Strehler, Figaro du Barbier de Séville à Marseille, Brescia, Gênes, Rome (sous la direction de Gianluigi Gelmetti), Dresde, Cologne, Naples et Venise (avec Marcello Viotti) puis fait ses débuts dans les rôles du Docteur Malatesta de Don Pasquale à Rovigo et Rome et de Sulpice (La Fille du régiment) à Palerme. Il est régulièrement invité aux Arènes de Vérone : Schaunard de La Bohème, le Dancaïre de Carmen dans la mise en scène de Franco Zeffirelli, le Sacristain de Tosca avec Daniel Oren, Fra Melitone de La Force du destin sous la baguette de Maurizio Arena.
Il chante Germont (La Traviata) à Trente, Rennes et Vérone, Hoel (Dinorah de Meyerbeer) à Parme, de Siriex (Fedora de Giordano) à Gênes puis à Turin lors d’un gala aux côtés de Mirella Freni et Plácido Domingo, Renato (Un bal masqué) et Giacomo (Giovanna d’Arco) à Rennes, Michonnet (Adriana Lecouvreur) au San Carlo de Naples, Mercutio et Capulet (Roméo et Juliette) à Marseille et à Parme, Sharpless (Madame Butterfly), Silvio (Pagliacci) à Palerme, Valentin (Faust) à Catane. Plus récemment, il a chanté Rambaldo (La Rondine) à Messine, Ping (Turandot) au Maggio Musicale Fiorentino, à la Cité Interdite de Pékin, à Tokyo, à Valence et à Guangzhou en Chine, le Dancaïre à Tel-Aviv et Naples, Schaunard à Salerne, le Sacristain (Tosca) à l’Opéra de Monte‑Carlo, Dandini (La Cenerentola) au Teatro Verdi de Trieste.
Il s’est produit aux côtés de chefs d’orchestre tels Marcello Viotti, Maurizio Arena, Daniel Oren, Donato Renzetti, Lorin Maazel ou encore Zubin Mehta. Il a participé à de nombreux enregistrements, dont La Bohème (Naxos), L’occasione fa il ladro de Rossini (Claves), Marguerite d’Anjou de Meyerbeer (Opera Rara), ainsi qu’à plusieurs DVD dont Tosca aux Arènes de Vérone (Daniel Oren) et Turandot à Valence (Zubin Mehta).

Projet : le Comte Rodolfo (La Somnanmbule) à Opera Hedeland (Danemark). 

Haut de Page