Eva‑Maria Westbroek
Soprano

© Fadil Berisha

De nationalité hollandaise, Eva-Maria Westbroek a suivi l’enseignement d’Iris Adami Corradetti et de James McCray. Elle fait ses débuts dans le rôle-titre de Tosca à l’âge de 25 ans au Teatro Manzoni de Rome. De 2001 à 2006, elle fait partie de la troupe du Staatsoper de Stuttgart, où elle interprète des rôles comme Tosca, Carlotta de Die Gezeichneten de Schreker, Marie de La Fiancée vendue, Emilia Marty de L’Affaire Makropoulos, Desdemona d’Otello, la Duchesse de Parme de Doktor Faust. Les saisons suivantes voient ses débuts en Amérique du Nord (Jenůfa avec le Chicago Symphony Orchestra), à l’Opéra d’Amsterdam, au Royal Opera House de Londres et au Teatro Real de Madrid (Lady Macbeth de Mzensk), à la Scala de Milan (Hanna Glawari de La Veuve joyeuse), au Festival d’Aix-en-Provence (où elle chante sa première Sieglinde sous la direction de Simon Rattle), au Festival de Salzbourg, au Festival de Bayreuth, à l’Opéra de San Francisco, au Metropolitan Opera de New York (Sieglinde), à l’Opéra national de Paris (Madame Lidoine de Dialogues des carmélites), à La Monnaie de Bruxelles (Leonora de La Force du destin), au Bayerische Staatsoper de Munich (Chrysothemis d’Elektra). À l’Opéra national de Paris, elle a également interprété Chrysothemis, Elisabeth de Tannhäuser, Katerina de Lady Macbeth de Mzensk et elle a fait ses débuts dans le rôle de l’Impératrice de La Femme sans ombre. Elle a chanté sa première Manon Lescaut à Bruxelles en 2013 et elle a créé le rôle-titre d’Anna Nicole de Mark Antony Turnage au Royal Opera House de Londres en 2014. Plus récemment, elle a chanté La Force du destin à Amsterdam, Il Tabarro (Giorgetta) à Munich, Cavalleria rusticana (Santuzza), à Bruxelles, Lady Macbeth de Mzensk, Andrea Chénier (Maddalena) et La Dame de pique (Lisa) au Royal Opera House de Londres, La Fanciulla del West (Minnie) et La Walkyrie (Sieglinde) au Metropolitan Opera, Parsifal (Kundry) au Deutsche Oper de Berlin, le rôle-titre de Katia Kabanova au Staatsoper de Berlin, Sieglinde à l’Opéra national d’Amsterdam, Santuzza au Staatsoper de Vienne. Elle s’est produite en concert aux BBC Proms, au Royal Albert Hall de Londres, au Concertgebouw d’Amsterdam, à la Philharmonie de Luxembourg sous la direction des plus grands chefs d’orchestre.

À retrouver dans

Haut de Page