FR EN

Erika Sunnegardh
Soprano

Artiste de la saison 19/20
© DR

Depuis ses débuts particulièrement remarqués en 2004 dans le rôle-titre de Turandot à l’Opéra de Malmö, puis au Metropolitan Opera de New York deux ans plus tard dans le rôle de Leonore (Fidelio), la soprano américano-suédoise Erika Sunnegårdh s’est imposée sur les grandes scènes internationales. Elle a chanté l’Impératrice de La Femme sans ombre à Wiesbaden et Leipzig, Chrysothémis (Elektra) au Grand Théâtre de Genève, le rôle-titre de Salomé à Munich, Bologne, Dresde, Toronto, Tokyo, Milwaukee, au Welsh National Opera, au Liceu de Barcelone, Leonore au Staatsoper de Vienne, à Turin, Francfort, Hambourg, Cologne, Florence, le rôle-titre de Tosca à Francfort, Berlin (Deutsche Oper), Stockholm, Cologne, Turandot au Deutsche Oper de Berlin, au Metropolitan Opera, à l’Opéra Royal de Stockholm, au Festival de Bregenz, à l’Opéra de Cologne, au Norrlandsoperan de Umeå (Suède) avec le final de Berio. Parmi les autres rôles qui ont marqué sa carrière, citons Senta (Le Vaisseau fantôme) à Oslo, Francfort, Cologne et Wiesbaden, le rôle‑titre de Jenůfa à Malmö, Lady Macbeth (Macbeth) au Festival de Glyndebourne, Isabella (La Défense d’aimer) avec le Münchener Rundfunk. Elle a participé aux créations mondiales de Death and the Maiden de Jonas Forssell à Malmö et Höstsonaten de Sebastian Fagerlund à Helsinki. Elle se produit en concert avec les grandes formations symphoniques (Philharmonique de Berlin, Gewandhaus Orchestra de Leipzig, Orchestre de la RAI de Turin…) dans un répertoire qui comprend le Requiem de Verdi, la Huitième Symphonie de Mahler, le Stabat Mater de Rossini, la Symphonie lyrique de Zemlinsky, la Neuvième Symphonie de Beethoven. Elle a chanté sous la direction de Marco Armiliato, Semyon Bychkov, Paolo Carignani, Riccardo Chailly, Myung Whun Chung, James Conlon, Andreas Delfs, Gustavo Dudamel, Adam Fischer, John Fiore, Hartmut Haenchen, Daniel Harding, Will Humburg, Lothar Koenigs, Jesus Lopez-Cobos, Fabio Luisi, Nicola Luisotti, Cornelius Meister, Gianandrea Noseda, Kirill Petrenko, Sir Simon Rattle, Stefan Soltesz. Durant ses études, elle a fréquenté l’Israel Vocal Arts Institute, le Tanglewood Music Center, la Britten-Pears School for Advanced Musical Studies, l’Institut international d’art vocal en Italie, la Manhattan School of Music, l’École de musique Aaron Copland du Queens College.

Projet : Lear au Teatro Real de Madrid. 

À retrouver dans