FR EN

Emanuel Mendes
Ténor

Choeurs de l’Opéra
© Julien Benhamou / OnP

Après des études en sciences, Emanuel Mendes se passionne pour le chant. Il effectue ses formations musicales et vocales, au conservatoire du XIIIe arrondissement de Paris et au conservatoire national de région de Nancy. Il obtient un Premier Prix à l’unanimité au concours international de chant U.F.A.M. à Paris, en 1994. Il démarre rapidement sa carrière et chante de larges extraits de Carmen avec l’Orchestre philharmonique des jeunes à la Sorbonne à Paris, La Traviata au Festival de Sainte-Cécile (Vaucluse) et La Flûte enchantée au Théâtre Dunois.
Il interprète ensuite Don Ottavio de Don Giovanni avec l’Orchestre philharmonique des jeunes à la Sorbonne à Paris. Durant ces drnières années, il se produit également dans des œuvres du répertoire religieux tels que le Requiem Mozart à Saint-Dié et Nancy, la Messe en ut de Mozart à Tréguier, Saint-Malo, Rennes et Paris. Il participe à la création d’une œuvre contemporaine, un oratorio théâtral, du compositeur François Narboni Le Mystère de la conversion de Paul Claudel à la Cathédrale Notre-Dame de Paris et à la création de Madrigaux de Philippe Fénelon. Titulaire du chœur de l’Opéra national de Paris depuis 2000, on lui confie également des soli et il incarne ainsi un esclave dans La Flûte enchantée, un sujet dans Les Troyens. Il continue de se produire régulièrement en soliste, donne des concerts et des récitals, fonde et préside une association culturelle, menant auprès des plus jeunes une sensibilisation aux métiers de la musique et du chant.