FR EN

Elsa Dreisig
Soprano

 De nationalité franco-danoise, Elsa Dreisig fait ses études au Conservatoire national supérieur de musique de Paris et à la Hochschule für Musik de Leipzig. En 2016, elle remporte le Premier Prix féminin au prestigieux concours Operalia – Plácido Domingo. Elle est par ailleurs nommée Jeune artiste de l’année par le magazine Opernwelt et Révélation artiste lyrique aux Victoires de la musique classique. Déjà, en 2015, elle avait remporté le Second Prix au Concours Reine Sonja à Oslo puis le Premier Prix féminin ainsi que le Prix du public au concours Neue Stimmen de la fondation Bertelsmann à Gütersloh. De 2015 à 2017, elle est membre de l’Opéra Studio du Staatsoper de Berlin où l’opportunité lui est offerte d’aborder des rôles tels que Pamina (La Flûte enchantée) et Eurydice (Orphée et Eurydice) et de participer à la nouvelle production de Juliette de Martinů aux côtés de Rolando Villazón et Magdalena Kozená, sous la direction de Daniel Barenboim.
Dans le même temps, elle fait ses débuts à l’Opéra national de Paris (Pamina), à l’Opéra de Zürich (Musetta de La Bohème) et au Festival d’Aix-en-Provence (Micaëla de Carmen) ainsi qu’avec l’Orchestre Philharmonique de Berlin et Sir Simon Rattle à Berlin, Salzbourg, Lucerne et Paris (La Création de Haydn). Depuis la saison 2017 / 2018, elle est en troupe au Staatsoper de Berlin où elle s’est produite dans des rôles tels que Gretchen (Scènes de Faust de Schumann en version scénique à l’occasion de la réouverture du Staatsoper Unter den Linden), Gretel (nouvelle production de Hansel et Gretel) et Violetta (La Traviata). Elle retrouve l’Opéra national de Paris en 2018 (Lauretta dans Gianni Schicchi) et 2019 (Zerlina de Don Giovanni) et fait par ailleurs ses débuts dans le rôle-titre de Manon (nouvelle production) à l’Opéra de Zürich en 2019.
Elsa Dreisig est diplômée du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. Elle est sous contrat exclusif avec Warner Music (Erato). Son premier album solo vient de paraître, gratifié d’un Diamant par Opéra Magazine, d’un Diapason d’or de l’année par Diapason et d’un Choc de l’année par Classica, entre autres récompenses.

Projets : 
Gilda (Rigoletto) à l’Opéra national de Paris, Musetta (La Bohème), Natasha (Violetter Schnee de Beat Furrer), Dircé (Medea), Fiordiligi (Così fan tutte) et Pamina au Staatsoper de Berlin. 

À retrouver dans