Information spectateurs

En savoir plus

Elīna Garanča
Mezzo-soprano

Artiste de la saison 20/21
© Paul Schirnhofer/Deutsche Grammophon

Née à Riga, Elīna Garanča remporte le Concours Mirjam Helin en 1999 et est finaliste en 2001 du Concours BBC Cardiff Singer of the World. Sa carrière prend un essor international après ses débuts au Festival de Salzbourg en 2003 dans le rôle d’Annio de La Clémence de Titus. Elle est régulièrement invitée sur les plus importantes scènes lyriques internationales, où elle interprète les grands rôles mozartiens mais aussi le bel canto et le répertoire romantique. Depuis septembre 2005, elle enregistre en exclusivité chez Deutsche Grammophon. Son premier album solo, Aria cantilena, est distingué en 2007 par le prestigieux Echo Klassik Award Singer of the Year, commeses trois derniers albums, Romantique en 2012, Méditation en 2015 et Sol y Vida en 2019. Elle a également été nommée Musical America’s Vocalist of the Year en 2010 et elle a remporté la même année le Echo Klassik Award Female Singer of the Year. Elle donne de nombreux récitals et concerts, dont le Requiem de Verdi à la Scala de Milan aux côtés d’Anja Harteros, Jonas Kaufmann et René Pape, sous la direction de Daniel Barenboim. Elle se produit régulièrement au Staatsoper de Vienne, où elle a été en 2013 l’une des plus jeunes récipiendaires du titre de Kammersängerin et où elle a chanté Carmen, Sesto, Giovanna Seymour (Anna Bolena), Charlotte et Oktavian (Le Chevalier à la rose). Elle a fait ses débuts au Royal Opera House de Londres dans le rôle-titre de Carmen, rôle qu’elle a également interprété dans une nouvelle production du Metropolitan Opera de New York retransmise au cinéma dans le monde entier. Au cours des dernières saisons, elle aborde les rôles de Santuzza (Cavalleria rusticana), Eboli (Don Carlos) à l’Opéra national de Paris et Dalila (Samson et Dalila) au Metropolitan Opera de New York. Elle se produit dans La Favorite au Bayerische Staatsoper de Munich et Le Chevalier à rose au Metropolitan Opera. Au cours de la saison 2019-2020, elle chante Dalila au Staatsoper de Berlin, Eboli (Don Carlo, version italienne) au Bayerische Staatsoper et au Royal Opera House de Londres, Marguerite (La Damnation de Faust) au Metropolitan Opera de New York, les Wesendonck Lieder au Festival de Salzbourg sous la direction de Christian Thielemann.

À retrouver dans

Haut de Page