Informations sur la mise en place du pass sanitaire

En savoir plus

Elena Pankratova
Soprano

© Vitaly Zapryagaev / OnP

Née à Ekaterinbourg (Russie), Elena Pankratova a fait ses études au Conservatoire de Saint-Pétersbourg et a suivi l’enseignement de Renata Scotto. Son interprétation du rôle de la Teinturière dans La Femme sans ombre au Maggio Musicale Fiorentino en 2010 la révèle à l’attention du public. Elle est invitée pour ce même rôle à la Scala de Milan, au teatro Colón de Buenos Aires, au Bayerische Staatsope de Munich, au Royal Opera House de Londres, à l’Opéra Royal du Danemark, au Staatsoper Unter den Linden de Berlin. Elle est la première soprano dramatique russe invitée au Festival de Bayreuth où elle interprète Kundry de Parsifal et Ortrud de Lohengrin. Elle chante Odabella (Attila) à la Scala de Milan et au Théâtre Mariinski de Saint-Pétersbourg, le rôle-titre d’Elektra au Staatsoper de Vienne, au Concertgebouw d’Amsterdam, au Semperoper de Dresde, à Lyon, Naples, Bucarest, Francfort et Dortmund, le rôle-titre de Turandot à Vienne, Bonn, Bologne, Florence, Naples, Tel-Aviv, Saint-Pétersbourg et Barcelone, Kundry à l’Opéra national d’Amsterdam et au Deutsche Oper de Berlin, Venus (Tannhäuser) à Munich et Tokyo, Sieglinde (La Walkyrie) à Dresde, Florence et Saint-Pétersbourg, Leonore (Fidelio) à Genève, Séville et Bilbao, Amelia (Un bal masqué) à Vienne et au Festival de Savonlinna, Leonora (Le Trouvère) à Stuttgart, Dortmund et Moscou, le rôle-titre de Tosca à Manchester, Ludwigsburg, Francfort, Stuttgart, Oslo et Savonlinna, Ariane (Ariane à Naxos) à Bonn et Munich, le rôle-titre de Norma à Düsseldorf, Bâle et Saint-Pétersbourg, Senta (Le Vaisseau fantôme) à Dresde, Francfort, Cologne et Savonlinna, Leonora (La Force du destin) à Saint-Pétersbourg, Mannheim et Brême, Rosalinde (La Chauve-souris) à Francfort et Munich, Abigaille (Nabucco) à Francfort, Munich et Mexico, etc. En 2018, elle reçoit le prix Casta Diva dans la catégorie « meilleures chanteuse de l’année » pour les rôles de Kundry à Bayreuth et la Teinturière à Berlin.

Débuts à l’Opéra national de Paris

À retrouver dans

Haut de Page