FR EN

Dmytro Popov
Ténor

Né en Ukraine, Dmytro Popov fait ses débuts au Théâtre national de Kiev dans le rôle de Lenski (Eugène Onéguine). En 2007, il remporte le second prix du Concours Operalia Plácido Domingo. Sa carrière prend un essor international en 2013 lorsqu’il interprète le rôle de Rodolfo dans La Bohème au Royal Opera House de Londres. Il est invité sur les scènes du Metropolitan Opera de New York (La Bohème), du Teatro Regio de Turin (Nicias de Thaïs), du Deutsche Oper de Berlin (Pinkerton de Madame Butterfly, Cavaradossi de Tosca, Rodolfo de Luisa Miller, Riccardo du Bal masqué), du Teatro Real de Madrid (Vaudémont), de l’Opéra national de Lyon (Macduff de Macbeth), de l’Opéra de Monte-Carlo (Andrei de Mazeppa), du Théâtre du Capitole de Toulouse (Un bal masqué), de l’Opéra de Stuttgart et du Semperoper de Dresde (Tosca), du Staatsoper de Vienne (Alfredo de La Traviata, le Prince de Rusalka), du Bayerische Staatsoper de Munich et du Grand Théâtre de Genève (La Bohème), de l’Opéra de Zurich (Don José de Carmen).
La saison dernière, il a fait ses débuts aux BBC Proms de Londres dans le Requiem de Verdi. Cette saison, il revient à Turin dans La Traviata, à Dresde dans Tosca, au Deutsche Oper de Berlin et au Théâtre Bolchoï de Moscou dans Un Bal masqué, à l’Opéra de Cologne dans Rusalka. Dmytro Popov se produit aussi en concert avec l’Accademia Santa Cecilia de Rome sous la direction d’Antonio Pappano, le Philharmonique de Berlin et Sir Simon Rattle, le Gürzenich Orchestra de Cologne et Dmitri Kitayendo, l’Orchestre de Paris et Gianandrea Noseda (Les Cloches de Rachmaninov). Il a interprété le Requiem de Verdi au Festival de Tanglewood, avec le London Philharmonic Orchestra et dans une version scénique au Staatsoper de Hambourg, Une vie pour le tsar de Glinka avec le Festival Radio France à Montpellier et une version de concert de Carmen au Festival de Verbier sous la direction de Charles Dutoit. Il a enregistré Les Cloches avec le Philharmonique de Berlin.

Projet :
La Bohème au Teatro São Carlos de Lisbonne, Madame Butterfly à l’Opéra national de Paris, La Traviata au Metropolitan Opera de New York, Carmen à l’Opéra national d’Amsterdam.

À retrouver dans