FR EN

Dimitry Ivashchenko
Basse

Né à Barnaul (Russie), Dimitry Ivashchenko fait ses études au Conservatoire Glinka de Novossibirsk puis à la Musikhochschule de Karlsruhe. De 2000 à 2004, il fait partie de la troupe de l’Opéra d’Augsbourg, où il chante Grémine d’Eugène Onéguine et le rôle-titre de Don Quichotte. Il est rapidement invité sur les scènes internationales. Son interprétation du rôle de Philippe II dans la version française de Don Carlos à l’Opéra de Damstadt et de Kaspar du Freischütz au Festival de Baden-Baden est particulièrement remarquée. Il chante le Commandeur de Don Giovanni et Frère Laurent de Roméo et Juliette au Festival de Salzbourg 2010, Pogner des Maîtres chanteurs de Nuremberg et l’Esprit du lac de Rusalka au Komische Oper de Berlin, Banco de Macbeth à l’Opéra de Lille et fait ses débuts à l’Opéra national de Paris en 2012 dans Rigoletto (Sparafucile). La même année, il aborde le rôle-titre de Boris Godounov à Dortmund. Il fait ensuite ses débuts au Bayerische Staatsoper de Munich (Sparafucile) et au Lyric Opera de Chicago (Pogner). Il interprète Gurnemanz de Parsifal et Méphistophélès de Faust à Darmstadt, Sarastro (La Flûte enchantée) au Festival de Baden-Baden, à la Philharmonie de Berlin sous la direction de Sir Simon Rattle, au Komische Oper, au Teatro Petruzelli de Bari, à l’Opéra national de Paris, à l’Opéra national d’Amsterdam, au Semperoper de Dresde, au Festival d’Aix-en-Provence et au Komische Oper de Berlin, Rocco de Fidelio au Concertgebouw d’Amsterdam et avec le Dresdner Philharmoniker, Daland du Vaisseau fantôme à Genève et au Teatro Real de Madrid, Osmin de L’Enlèvement au sérail sous la direction de René Jacobs en version de concert et au Semperoper de Dresde, Hunding de La Walkyrie à la Canadian Opera Company de Toronto et au Capitole de Toulouse, les quatre diables des Contes d’Hoffmann au Komische Oper de Berlin, Khovanski (La Khovantchina) à Amsterdam, Oroveso (Norma) à Toronto, Zacharie (Le Prophète) à Toulouse, Henri VIII (Anna Bolena) à Bordeaux, Sparafucile au Metropolitan Opera. Il se produit aussi en concert (Scènes de Faust de Schumann, Requiem de Verdi et de Bruckner, Symphonie n° 14 de Chostakovitch, Neuvième Symphonie de Beethoven, Chants et danses de la mort de Moussorgski).

Projets : Rocco à Zurich, Fafner (L’Or du Rhin et Siegfried) à l’Opéra national de Paris. 

À retrouver dans