FR EN

Daniela Barcellona
Mezzo-soprano

© Silvano Bacciardi

Daniela Barcellona est née à Trieste où elle a fait ses études musicales avec Alessandro Vitiello. Après avoir remporté plusieurs concours internationaux, parmi lesquels le Concours Pavarotti de Philadelphie, elle interprète le rôle-titre de Tancrède au Festival Rossini de Pesaro au cours de l'été 1999.
Sa carrière prend alors un essor international. Elle est invitée sur les grandes scènes italienne (Scala de Milan, Festival Rossini de Pesaro, Teatro Filarmonico et Arènes de Vérone, Teatro Carlo Felice de Gênes, Teatro Comunale de Florence, Teatro Verdi de Trieste, Opéra de Rome, Teatro Regio de Parme, Teatro San Carlo de Naples, Teatro Comunale de Bologne), au Metropolitan Opera de New York, au Bayerische Staatsoper de Munich, au Festival de Salzbourg, au Grand Théâtre de Genève, au Festival de Radio France et Montpellier, au Concertgebouw d’Amsterdam, au Semperoper de Dresde, à La Monnaie de Bruxelles… dans un répertoire majoritairement consacré aux grands rôles du bel canto (Lucrezia Borgia, Tancrède, La Donna del lago, I Capuleti e i Montecchi, Sémiramis, L’Italienne à Alger, La Cenerentola, La Favorite, Le Barbier de Séville, Le Voyage à Reims, Norma, Anna Bolena, Giulio Cesare, etc.). Elle est également remarquée pour son interprétation d'œuvres du répertoire français (Iphigénie en Aulide, Roméo et Juliette, Les Troyens) et des grands rôles verdiens (Amnéris d’Aida, Eboli de Don Carlo, Federica de Luisa Miller, Mrs Quickly de Falstaff, le Requiem).
On peut l’entendre à l’Opéra national de Paris dans I Capuleti e i Montecchi (Romeo) et La Donna del lago (Malcolm). Elle chante sous la direction des plus grands chefs d’orchestre (Claudio Abbado, Roberto Abbado, Daniel Barenboim, Bruno Campanella, Riccardo Chailly, Myung-Whun Chung, Sir Colin Davis, Gianluigi Gelmetti, Valery Gergiev, James Levine, Lorin Maazel, Riccardo Muti, Kent Nagano, Gianandrea Noseda, George Pretre, Wolfgang Sawallisch, Alberto Zedda). Elle a reçu de nombreuses distinctions, parmi lesquelles le Prix Abbiati de la Critique italienne, les prix « Lucia Valentini-Terrani » et « Aurelio Pertile », le Opera Award 2002, le Prix CD Classica, le Rossini d’Oro, le San Giusto d’Oro.
Parmi ses nombreux enregistrements, citons Tancrède dirigé par Gianluigi Gelmetti, Adelaide di Borgogna, Sigismondo, Bianca et Falliero (Festival Rossini de Pesaro), le Requiem de Verdi avec la Philharmonie de Berlin sous la direction de Claudio Abbado, Les Troyens (Didon) sous la direction de Valery Gergiev (Palau de les Arts de Valencia), La Donna del lago (Metropolitan Opera de New York), Don Carlo (Teatro Regio de Turin), Norma (Teatro Regio de Parme, Festival de Macerata), Ginevra di Scozia de Mayr, Margherita d’Anjou de Meyerbeer. Parmi ses projets : Sémiramis à Munich et Londres, Falstaff à Chicago, Tancrède à Marseille.