Information spectateurs

En savoir plus

Cornelius Meister
Directeur musical

Né à Hanovre en 1980, Cornelius Meister étudie le piano et la direction d’orchestre à la Hochschule de Hanovre avec Konrad Meister, Martin Brauss et Eiji Oue, puis au Mozarteum de Salzbourg avec Dennis Russell Davies, Jorge Rotter et Karl Kamper. Il a reçu le Prix du public du Schleswig-Holstein Musik Festival en 1998 et il s’est distingué lors de plusieurs concours, dont le Deutscher Musikwettbewerb en 2000. De 2005 à 2012, il a été directeur musical du Théâtre et de l’Orchestre Philharmonique d’Heidelberg puis, de 2010 à 2018, de l’Orchestre Radio-symphonique de Vienne. Depuis 2018, il est directeur musical du Staatsoper et du Staatsorchester de Stuttgart. Il est également chef principal invité du Yomiuri Nippon Symphony Orchestra. Il a été invité à diriger de grandes formations symphoniques comme le Concertgebouw d’Amsterdam, le City of Birmingham Symphony Orchestra, le BBC Philharmonic Orchestra, le National Symphony Orchestra de Washington, le Mostly Mozart Festival Orchestra (New York), le Swedish Radio Symphony Orchestra, le Danish National Symphony Orchestra, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre de l’Opéra national de Paris, l’Ensemble Intercontemporain, l’Orchestre de l’Accademia Nazionale di Santa Cecilia (Rome), le Tonhalle-Orchester de Zurich, l’Orchestre de la Suisse Romande, le Deutsches Symphonie-Orchester de Berlin, etc. Après ses débuts au Staatsoper de Hambourg à l’âge de 21 ans, il est invité au Bayerische Staatsoper de Hambourg, au New National Theatre de Tokyo, à l’Opéra de San Francisco, au Theater an der Wien, à l’Opéra Royal de Copenhague, à l’Opéra de Riga, au Staatsoper de Vienne, au Semperoper de Dresde, au Royal Opera House de de Londres, à l’Opéra de Zurich, à la Scala de Milan. Il a reçu le Opus Klassik « Conductor of the Year » en 2018 et le International Classical Music Award pour son enregistrement de l’intégrale des symphonies de Martinů, le Diapason d’or et le Prix de la Critique allemande pour le DVD de Werther enregistré à l’Opéra de Zurich. Au cours de la saison 2019-2020, il dirige une nouvelle production de The Snow Queen d’Hans Abrahamsen à Munich, Les Noces de Figaro au Metropolitan Opera, Arabella au Staatsoper de Vienne, Tristan et Isolde, Lohengrin, Elektra et Don Carlo à Stuttgart. Il poursuit le cycle Mahler entrepris avec le Staatsorchester de Stuttgart.

À retrouver dans

Haut de Page