FR EN

Caroline de Vivaise
Costumière

Après une licence de lettres et de philosophie, Caroline de Vivaise se destine au métier de costumière qu’elle exerce pour le cinéma et le théâtre. Elle travaille régulièrement avec Patrice Chéreau, au cinéma pour L’Homme blessé (1982), Hôtel de France (1987), Ceux qui m’aiment prendront le train (1997), Intimité (2001), Son Frère (2002), Gabrielle (2005), Persécution (2009) ; au théâtre, pour Quai Ouest (1986), Dans la solitude des champs de coton (1987) et Retour au désert (1989) de Bernard-Marie Koltès, Platonov de Tchekhov (1987), I am the wind et Rêve d’automne de Jon Fosse, La nuit juste après les forêts (2010) ; à l’opéra pour Così fan tutte (2005), De la maison des morts (2007), Elektra (2013). 

Elle travaille également au cinéma sur une soixantaine de films avec entre autres metteurs en scène André Téchiné, Claude Berri, Gérard Mordillat, Jacques Audiard, Benoît Jacquot, Raoul Ruiz, Andrzej Zulawski, Peter Bogdanovich, Bertrand Tavernier, Nicolas Saada, Guillaume Galienne, Valeria Bruni Tedeschi. Au théâtre, elle collabore avec Bruno Bayen, John Malkovich, ainsi qu’avec Thierry de Peretti, Daniel San Pedro, Clément Hervieu Léger, Arnaud Desplechin. À l’opéra, elle a travaillé avec Arnaud Petit pour Place de la République (1991), Raoul Ruiz pour Médée de Michèle Reverdy (2003), Vincent Huguet pour Les Contes de la lune vague après la pluie (2015), Clément Hervieu-Léger pour La Didone (2011), Mitridate re di Ponto (2016) et Monsieur de Pourceaugnac (2016). Cette saison, elle a créé les costumes du Pays lointain de Jean Luc Lagarce mis en scène par Clément Hervieu Léger au TNS et du dernier film de Valeria Bruni Tedeschi.

Projet : Didon et Enée de Purcell dans une mise en scène de Vincent Huguet au Festival d’Aix-en-Provence.