Information spectateurs

En savoir plus

Bertrand de Billy
Chef d'orchestre

Né à Paris, Bertrand de Billy étudie la musique dans sa ville natale et fait ses débuts en tant que musicien d’orchestre avant de s’orienter vers la direction musicale. De 1993 à 1995, il est premier Kapellmeister et directeur musical adjoint du Anhaltisches Theater à Dessau, et, de 1996 à 1998, du Volksoper de Vienne. Il est ensuite directeur musical du Gran Teatre del Liceu de Barcelone de 1999 à 2004 puis de l’Orchestre de la Radio Télévision de Vienne (RSO Wien) de 2002 à 2010 et chef principal invité de l’Orchestre de l’Opéra de Francfort jusqu’en décembre 2015. Il a été de 2013 à 2016 chef principal invité de l’Orchestre de chambre de Lausanne et, depuis la saison 2014/2015, de la Philharmonie de Dresde. Il dirige dans les opéras d’état de Vienne, Berlin, Hambourg et Munich, au Royal Opera House de Londres, au Théâtre de La Monnaie à Bruxelles, à l’Opéra national de Paris (Carmen, Le Parc, Iphigénie en Tauride, Un bal masqué), à Washington et Los Angeles, entre autres. Il est depuis 1997 un invité régulier du Metropolitan Opera de New York et, depuis 2002, du Festival de Salzbourg. Il dirige les orchestres internationaux les plus prestigieux parmi lesquels l’Orchestre de Cleveland, l’Orchestre Symphonique de la Radio bavaroise, la Staatskapelle de Dresde, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre Symphonique de Vienne, le Museumsorchester de Francfort, l’Orchestre Philharmonique de Hambourg, le RSB et l’Orchestre du Konzerthaus de Berlin, l’Orchestre Philharmonique de Dresde, l’Orchestre Royal de Copenhague, le NHK Symphony Orchestra, le Tokyo Philharmonic Orchestra, le Tokyo Metropolitan Symphony Orchestra, etc. Bertrand de Billy dirige un vaste répertoire qui s’étend des œuvres de Johann Sebastian Bach à de nombreuses créations contemporaines. Il entretient une relation privilégiée avec le Theater an der Wien, le Musikverein et le Konzerthaus de Vienne, ainsi qu’avec le Bayerische Staatsoper de Munich. Il a enregistré de nombreux CD et DVD et il a reçu de prestigieuses distinctions, tant en France (Chevalier dans l’Ordre national de la Légion d’Honneur, du Mérite national et des Arts et Lettres) qu’en Autriche.

Haut de Page