Covid-19 : Annulation de la saison 19/20

En savoir plus

Béatrice Uria-Monzon
Mezzo-soprano

Béatrice Uria-Monzon a interprété le rôle-titre de Carmen sur la plupart des grandes scènes nationales et internationales (Paris, Berlin, Toulouse, New York, Munich, Madrid, Chorégies d’Orange, Zurich, Barcelone…), mais sa carrière ne se résume pas à ce rôle, si important soit-il dans son parcours. Elle interprète le grand répertoire français : Dialogues des carmélites (Mère Marie de l’Incarnation), Hérodiade (rôle-titre), Werther (Charlotte) et surtout les héroïnes de Berlioz : Marguerite (La Damnation de Faust), Béatrice (Béatrice et Bénédict), Didon (Les Troyens), rôle qu’elle a interprété à Berlin et à l’Opéra de Marseille aux côtés de Roberto Alagna. Béatrice Uria-Monzon a également chanté les rôles d’Eboli (Don Carlo) à Houston, au Staatsoper de Berlin, au Royal Opera House de Londres, au Teatro Colón de Buenos Aires, au Staatsoper de Vienne et à la Scala de Milan, Amneris (Aida) à Marseille, Adalgisa (Norma) à Monte-Carlo et Lausanne, Santuzza (Cavalleria rusticana) aux Chorégies d’Orange, à Marseille et Zurich, Judith (Le Château de Barbe-Bleue) et Ghita (Der Zwerg) à l’Opéra national de Paris, Venus (Tannhäuser) à l’Opéra de Paris, à l’Opéra de Rome, au Liceu de Barcelone et à l’Opéra du Rhin, le rôle-titre de Cléopâtre (Massenet), Didon et Cassandre (Les Troyens), Margared (Le Roi d’Ys), Chimène (Le Cid) et Laura (La Gioconda) à l’Opéra de Marseille, la Grande Vestale (La Vestale de Spontini) au Théâtre des Champs-Elysées, Léonor (La Favorite) à Montpellier, Bordeaux, Liège, Monte-Carlo et au Théâtre des Champs Elysées, Didon (Les Troyens) et le rôle-titre de Tosca au Staatsoper de Berlin, Tosca à l’Opéra national de Paris ainsi qu’à la Scala de Milan. Elle a chanté le rôle de Didon dans une version de concert des Troyens au Grand Théâtre de Genève et elle s’est produite lors du Concert de Paris au Champ-de-Mars à Paris. Plus récemment, elle aborde Lady Macbeth (Macbeth) et le rôle-titre de La Gioconda au Théâtre de La Monnaie de Bruxelles, le rôle-titre d’Adriana Lecouvreur à Saint-Etienne, Elena (Mefistofele de Boito) aux Chorégies d’Orange, Madeleine de Coigny (Andrea Chénier) à l’Opéra de Tours et elle participe à la création de Trompe-la-Mort de Luca Francesconi à l’Opéra national de Paris. Au cours de la saison 2019-2020, elle interprète les rôles de la Reine Marguerite (Yvonne Princesse de Bourgogne) à l’Opéra national de Paris et d’Elena (Mefistofele) au Théâtre du Capitole de Toulouse. Elle incarnera à nouveau Carmen au Stade de France en septembre 2020.

Haut de Page