Message aux spectateurs du ballet Ashton / Eyal / Nijinski des 3, 4 et 5 décembre au Palais Garnier

En savoir plus

Anna-Sophie Neher
Soprano

La soprano canadienne-allemande Anna-Sophie Neher a reçu durant ses années d’étude de nombreuses bourses comme celles de la Fondation Sylva Gelber et de la Fondation Jacqueline Desmarais. En 2017, elle remporte le concours Manuvie de l'Orchestre Symphonique de Montréal et le très prestigieux Wirth Prize de l'Université McGill. Elle participe également au Concours International de Montréal et au Concours international Mozartwettbewerb de Salzburg. Elle fait ses débuts à la COC de Toronto aux côtés de Thomas Hampson et Karita Mattila où elle crée le rôle de Lavia dans la première mondiale de Hadrian de Rufus Wainwright. Elle s’y produit à nouveau dans Rusalka (Première Nymphe) et Hänsel et Gretel (le Marchand de sable et la Fée rosée). On a pu l'entendre entre autres dans les rôles de Blanche de La Force (Dialogues des carmélites) et d'Adèle (La Chauve-souris) avec Opera McGill, de Pamina (La Flûte enchantée) avec le Bard College, de Belinda (Didon et Enée) avec le Conservatoire de musique de Montréal, de Barbarina (Les Noces de Figaro) avec l’orchestre du Centre National des Arts. En concert, Anna-Sophie Neher s’est produite dans Carmina Burana de Carl Orff, la Messe en ut mineur, la Messe du Couronnement et le Requiem de Mozart, Der Rose Pilgerfahrt de Schumann et des cantates de Bach. Elle est membre du prestigieux Ensemble Studio de la Canadian Opera Company.

Débuts à l’Opéra national de Paris

Haut de Page