FR EN

Anja Harteros
Soprano

Artiste de la saison 18/19
© Markus Tedeskino

 Après ses études avec Liselotte Hammer à Cologne, Anja Harteros fait ses débuts à l’âge de 23 ans sur les scènes de Gelsenkirchen et Bonn. Après avoir remporté en 1999 le Concours Cardiff Singer of the World, elle est invitée au Bayerische Staatsoper de Munich pour le rôle d’Agathe du Freischütz. Sa carrière prend dès lors un essor international et les engagements se multiplient sur les plus prestigieuses scènes lyriques internationales. Elle chante sous la direction des plus grands chefs d’orchestre, tels Marco Armiliato, Ivor Bolton, Sylvain Cambreling, Jesús López Cobos, James Conlon, Sir John Eliot Gardiner, Mariss Jansons, James Levine, Fabio Luisi, Zubin Mehta, Ingo Metzmacher, Riccardo Muti, Kent Nagano, Sir Roger Norrington, Antonio Pappano, Christian Thielemann. Elle reçoit le Munich Opera Festival Prize pour la saison 2004 / 2005, le Kölner Opernpreis 2010 et elle est nommée Kammersängerin du Bayerische Staatsoper en 2007. On peut l’entendre à l’Opéra national de Paris dans les rôles de Micaela (Carmen), Fiordiligi (Così fan tutte) et Eva (Les Maîtres chanteurs de Nuremberg).
Plus récemment, elle chante Leonora du Trouvère et de La Force du destin, Amelia du Bal masqué, Maddalena d’Andrea Chénier et Elisabeth de Tannhäuser au Bayerische Staatsoper de Munich, Elisabetta de Don Carlo au Festival de Salzbourg, au Covent Garden de Londres, au Staatsoper de Vienne, à l’Opéra de Zurich et au Deutsche Oper de Berlin, Amelia Grimaldi de Simon Boccanegra au Staatsoper de Berlin, la Maréchale du Chevalier à la rose au Staatsoper de Vienne, le rôle-titre de Tosca à l’Opéra national de Paris et au Deutsche Oper de Berlin, Sieglinde (La Walkyrie) au Festival de Pâques de Salzbourg, Elsa (Lohengrin) au Deutsche Oper de Berlin. Elle se produit aussi en concert avec les grandes formations symphoniques (Quatre derniers Lieder de Strauss, Requiem de Verdi, Missa Solemnis de Beethoven).

Projets :
Un bal masqué et le rôle-titre d’Arabella au Bayerische Staatsoper de Munich, Tosca au Festival de Salzbourg et au Sächsische Staatsoper de Dresde, Andrea Chénier au Staatsoper de Vienne, Un bal masqué et Don Carlo au Deutsche Oper de Berlin, Lohengrin au Festival de Bayreuth.

À l'Opéra de Paris

  • Micaela

    Carmen - 2002

  • Fiordiligi

    Così fan tutte - 2003

  • Eva

    Die Meistersinger von Nürnberg - 2003

À retrouver dans

Biographie

Hochschule für Musik und Tanz de Cologne Académie du Festival d’Aix-en-Provence

Distinctions

1999
Concours Cardiff Singer of the World