Anita Rachvelishvili
Mezzo-soprano

Artiste de la saison 17/18Artiste de la saison 18/19
© Clizia Corti

Anita Rachvelishvili fait ses débuts dans les rôles de Maddalena (Rigoletto) et Olga (Eugène Onéguine) à l’Opéra de Tbilissi (sa ville natale) alors qu’elle est encore étudiante. En 2007, elle est admise à l’Académie de la Scala de Milan, où elle est découverte par Daniel Barenboim, qui l’engage pour le rôle-titre de Carmen pour l’ouverture de la saison 2009 / 2010 aux côtés de Jonas Kaufmann.
Cette représentation, retransmise en direct dans le monde entier, la propulse sur le devant de la scène internationale. C’est dans le même rôle qu’elle fait ses débuts au Metropolitan Opera de New York, au Bayerische Staatsoper de Munich, à l’Opéra de Seattle, à l’Opéra de San Francisco, au Teatro Regio de Turin, à la Canadian Opera Company de Toronto, à l’Opéra de Rome, aux Arènes de Vérone et au Royal Opera House Covent Garden de Londres. Elle chante Dalila dans une représentation de concert de Samson et Dalila au Concertgebouw d’Amsterdam, Dulcinée de Don Quichotte au Teatro Lirico de Cagliari, la Princesse de Bouillon d’Adriana Lecouvreur au Carnegie Hall, Isabella de L’Italienne à Alger à la Scala de Milan, Amneris d’Aida à la Scala de Milan et aux Arènes de Vérone, Liubacha de La Fiancée du tsar de Rimski‑Korsakov au Staatsoper de Berlin dans la mise en scène de Dmitri Tcherniakov, Konchakovna dans Le Prince Igor au Metropolitan Opera, également dans une mise en scène de Dmitri Tcherniakov, le Requiem de Verdi au Festival de Salzbourg sous la direction de Christian Thielemann et à la Scala de Milan, Marfa de La Khovantchina à l’Opéra national d’Amsterdam.
Elle fait ses débuts à l’Opéra national de Paris dans le rôle d’Amneris (Aida). Elle y est de nouveau invitée cette saison pour Samson et Dalila, puis elle interprète le rôle de Carmen au Kolodrum de Plovdiv, au Bayerische Staatsoper de Munich et au Lyric Opera de Chicago et Azucena (Le Trouvère) au Royal Opera House Covent Garden de Londres et au Metropolitan Opera, Amneris aux Chorégies d’Orange. Elle donne son premier récital en soliste au Canegie Hall avec le pianiste David Aladashvili. Anita Rachvelishvili est une artiste exclusive de Sony Classical. Au cours de la saison 2017-2018, elle revient au Metropolitan Opera et à l’Opéra national de Paris dans Le Trouvère ; elle fait ses débuts au Staatsoper de Vienne (Amneris) ainsi que dans le rôle de Santuzza (Cavalleria rusticana) à l’Opéra de Rome. Elle se produit également en concert avec l’Orchestre du Metropolitan Opera au Carnegie Hall dans les Chants et danses de la mort de Moussorgski.

Projets :
Amneris aux Chorégies d’Orange 2017, Azucena à l’Opéra national de Paris et au Metropolitan Opera de New York.

À retrouver dans

Biographie

Née à Tbilissi (Géorgie) Conservatoire de Vano-Sarajishvili Académie du Teatro alla Scala de Milan

Distinctions

2007
Prix Paata Burchuladze