Angélique Boudeville
Soprano

© Christophe Pelé / OnP

Clarinettiste de formation, Angélique Boudeville commence ses études de chant lyrique au Conservatoire à Rayonnement Régional de Dijon puis se perfectionne au Conservatoire supérieur de Florence auprès de Leonardo Delisi. Elle est également diplômée d'une maîtrise de musicologie de l'Université de Bourgogne. Elle remporte plusieurs prix internationaux, notamment le Prix du Jeune Talent au concours international Les Symphonies d'Automne à Mâcon en 2011. En 2012, elle intègre l'Opéra Studio de la Haute école des arts de Berne où elle obtient un Master, mention excellente. Depuis, elle se perfectionne auprès de Melanie Jackson à Paris et de Christian Hilz à Bern. En septembre 2014, elle remporte le 3ème Prix du 50ème Concours International de Toulouse au Théâtre du Capitole et se produit au Festival d'Ittingen avec Die Sieben frühe Lieder d'Alban Berg et la 4ème Symphonie de Gustav Mahler. En 2015, elle chante le rôle de Micaëla dans La Tragédie de Carmen par Constant /Bizet au Théâtre Bienne-Soleure (Suisse). En 2016, elle chante Micaëla dans Carmen de Bizet au Festival de Schaffhausen ainsi que celui de Leïla dans Les Pêcheurs de Perle de Bizet lors de la saison 2017/2018. Elle interprète également Zaïda dans Le Turc en Italie de Rossini et Donna Stella dans La Frascatana de Païsiello au TOBS en Suisse. En septembre 2017, elle entre en résidence à l’Académie de l’Opéra national de Paris et chante die Sängerin de Reigen de Philippe Boesmans à l’Amphithéâtre Bastille. Elle interprète également des extraits de la Comtesse des Noces de Figaro sur la scène de l’Opéra Garnier. En Janvier 2018, elle est deuxième lauréate du concours Voix Nouvelle où elle remporte également le prix des opéras Suisses et le prix du public.

Parmi ses projets : les Nuits d’été de Berlioz sous la direction de Benjamin Pionnier à Tours, un concert d’airs d’opéras à la Philharmonie de Paris, un récital à l’Opéra de Bordeaux et un concert au Théâtre des Champs-Elysées.

À retrouver dans