Angélique Boudeville
Soprano

© Christophe Pelé / OnP

Clarinettiste de formation, Angélique Boudeville commence ses études de chant lyrique au Conservatoire à Rayonnement Régional de Dijon. Cette même année, elle part se perfectionner au Conservatoire supérieur de Florence auprès de Leonardo De Lisi. Elle est également diplômée d’une maîtrise de musicologie de l’Université de Bourgogne. Elle remporte plusieurs prix internationaux, notamment le Prix du Jeune Talent au concours international « Les Symphonies d’Automne » à Mâcon en 2011. À la rentrée 2012 / 2013, elle intègre l’Opéra Studio de la Haute école des arts de Berne où elle obtient un Master. Depuis, elle se perfectionne auprès de Mélanie Jackson à Paris et de Christian Hilz à Berne et se produit souvent en Europe. En septembre 2014, elle remporte le 3e prix du Concours international de Toulouse au Théâtre du Capitole et, en 2015, elle remporte le Prix du Concours international de Munot à Schaffhausen. En 2015, elle se produit au Festival d’Ittingen avec les Sept chants de jeunesse d’Alban Berg et la Quatrième Symphonie de Gustav Mahler, accompagnée par un orchestre composé de solistes de l’Opernhaus et de la Tonhalle de Zurich, concert diffusé à la radio suisse. Cette même année, elle chante le rôle de Micaëla dans La Tragédie de Carmen de Constant / Bizet au Théâtre Bienne-Soleure en Suisse. L’été 2016, elle chante Micaëla de Carmen au Festival de Schaffhausen et, en décembre de la même année, elle donne un récital au Grand Théâtre de Shenzhen en Chine. En février / mars 2017, elle chante Leïla des Pêcheurs de perles de Bizet à Bienne et, en août 2017, Micaëla à la Tonhalle de Zurich. Elle intègre l’Académie de l’Opéra national de Paris en septembre 2017.

À retrouver dans