FR EN

Anett Fritsch
Chanteuse

© Katerina Kepka

Née à Plauen (Allemagne), Anett Fritsch fait ses études à l’Académie Felix Mendelssohn Bartholdy de Leipzig avec le professeur KS Jürgen Kurth. En 2001, elle remporte le premier prix du Concours Johann Sebastian Bach. En 2006 et 2007, elle est lauréate du concours international Kammeroper Schloss Rheinsberg, où elle interprète les rôles de Despina (Così fan tutte) et Adina (L’Élixir d’amour). Elle est engagée par l’Opéra de Leipzig au cours de la saison 2007/2008. De 2009 à 2015, elle fait partie de la troupe du Deutsche Oper am Rhein de Düsseldorf/Duisbourg où elle interprète, entre autres, Pamina (La Flûte enchantée), Blanche (Dialogues des carmélites), Konstanze (L’Enlèvement au sérail), Marie (La Fille du régiment). Elle fait ses débuts au Festival de Glyndebourne dans Rinaldo de Haendel (Almirena), au Theater an der Wien dans Telemaco de Gluck (Merione), au Teatro Real de Madrid et à La Monnaie de Bruxelles dans Così fan tutte (Fiordiligi). Elle participe à une tournée européenne des Noces de Figaro (Cherubino) avec le Freiburger Baroque Orchestra dirigé par René Jacobs.
Elle est invitée au Festival de Salzbourg en 2014 (Donna Elvira de Don Giovanni), 2015 et 2016 (la Comtesse des Noces de Figaro). Elle interprète le rôle de Susanna au Bayerische Staatsoper de Munich, la Comtesse et Marzelline de Fidelio au Teatro Real de Madrid, Pamina à Santiago du Chili, la Comtesse et Mrs Ford (Falstaff de Salieri) au Theater an der Wien, Ginevra (Ariodante) et Donna Elvira à l’Opéra national d’Amsterdam, Susanna au Théâtre du Capitole de Toulouse, la Comtesse au Gran Teatre del Liceu de Barcelone, Philidel (King Arthur de Purcell) au Staatsoper de Berlin.
En 2017, elle fait ses débuts à la Scala de Milan dans le rôle de Donna Elvira et elle y est de nouveau invitée l’année suivante (Emma de Fierrabras et Arminda de La Finta Giardiniera). Au cours de la saison 2018/2019, elle chante Marzelline à l’ABAO de Bilbao et Ilia (Idomeneo) au Teatro Real.

Projets :
Fiordiligi et Micaëla à l’Opéra national d’Amsterdam, Marie (La Fiancée vendue) à La Monnaie de Bruxelles, Pamina et Donna Elvira au Teatro Real.